Ville de Djibouti : La nouvelle maire prend ses marques

20 mars 2017 8 h 30 min0 commentsViews: 66

La maire de Djibouti a visité hier les bureaux du service de l’état-civil central, sis au sein de la direction de la population et de la famille.  Elle était accompagnée de ses principaux collaborateurs. L’édile a donc pris ses marques au sein de ce service incontournable placé sous son autorité. Cette visite s’inscrit dans le cadre des réunions de prise de contact avec les services administratifs placés sous la tutelle de la mairie.

Le service de l’état-civil, placé sous l’autorité de la mairie, a reçu hier la visite de Mme la maire, venu prendre ses marques dans ce service important.  Rappelons que le service de l’état-civil, situé au sein de la direction de la population et de la famille se trouve sous la tutelle de la mairie et est chargé d’établir les actes de naissance et de décès, les fiches familiales et individuelles, les reconnaissances de paternité, les adoptions plénières et simples, ainsi que les mariages civils et les actes de notoriété supplétifs. Cette visite, la première du genre pour la maire Fatouma Awaleh Osman, a été suivie d’une réunion de travail avec les employés de ce service, les agents des antennes civiles dans les communes et les hôpitaux et la maire dans la salle de réunion de l’hôtel de ville. Lors de cette première réunion de prise de contact, la maire a écouté les uns et les autres et pris bonne des besoins exprimés par les différents intervenants pour le bon fonctionnement du travail.

Dans une déclaration faite au cours de cette rencontre, la maire de Djibouti a exhorté les employés de l’état-civil à faire preuve d’une meilleure disponibilité à l’égard des usagers mais aussi d’accélérer les procédures en vue de faciliter le quotidien des Djiboutiens. L’état-civil a aussi pour mission de conserver  pendant 100 ans des registres réunissant tous les actes pour en assurer la délivrance et la mise à jour par l’apposition des mentions marginales.

Rencontre avec le président de la commune de Ras-Dika. Dans la même journée, la maire de Djibouti s’est rendue au siège de la présidence de la commune de Ras-Dika où elle a été accueillie par le président Ibrahim Said Badoul. Au cours de  cette première réunion de prise de contact, le président de la commune de Ras-Dika a exposé à la maire ses différents besoins pour mieux répondre aux exigences de son travail.

N. Kadassiya 

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.