Vers la fin des bidonvilles…

24 janvier 2017 7 h 28 min0 commentsViews: 105

Une délégation de la Banque mondiale a engagé des discussions avec les autorités djiboutiennes autour du nouveau projet intégré de résorption des bidonvilles. Hier, le ministre de l’Economie  et des Finances a présidé une réunion à laquelle ont participé tous ses collègues concernés par la politique de la ville.

Résolument tournée vers l’avenir, la ville de Djibouti n’entend pas laisser se ghettoïser sa banlieue. C’est dans cet esprit qu’a été élaboré un projet Intégré de Résorption des bidonvilles que le gouvernement va bientôt mettre en œuvre. La Banque mondiale a d’ailleurs envoyé une délégation à Djibouti afin de discuter de ce projet avec les autorités concernées. Il s’agit pour cette équipe technique d’identifier  les activités du nouveau projet Intégré de Résorption des Bidonvilles.

La mission s’efforcera de définir les contours de cette nouvelle opération de développement urbain et de déterminer les principales composantes autour desquelles le projet sera organisé ainsi que ses modalités opérationnelles.

C’est dans le cadre de cette mission qu’une réunion de cadrage présidée par le ministre de l’Economie et des Finances, Ilyas Moussa Dawaleh, a eu lieu hier matin  au ministère.

Outre M. Dawaleh, le ministre de l’Habitat en charge de l’Environnement,  Moussa Mohamed Ahmed, la ministre déléguée chargée du logement, Amina Abdi Aden, la secrétaire d’Etat chargée des Affaires Sociales, Mouna Osman ont participé à cette réunion. On notait aussi la présence du directeur  du Financement Extérieur, du directeur du Fonds de l’Habitat, du Directeur de l’Habitat et de l’Urbanisme, du Directeur Général de l’Agence Djiboutienne des Routes, du  Directeur Général de l’ADDS, des DG d’EdD, de l’ONEAD et de Djibouti Telecom, bref tous ceux qui ont en charge les établissements publics les plus importants. L’objectif de cette réunion était de s’assurer que tous les acteurs concernés ont une compréhension commune de ce qui est attendu de ce nouveau projet et du modèle de développement qui sera entrepris à Balbala.

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.