Transport Aérien : Air Djibouti renaît de ses cendres

4 août 2015 8 h 04 min10 commentsViews: 1667

L’Autorité des ports et de la zone franche a procédé hier au premier vol d’Air Djibouti. Et ce à bord d’un avion cargo qui s’est envolé à destination d’Hargeisa.

Le ministre de l’Equipement et des Transports, Moussa Ahmed Hassan, a parrainé hier  le vol inaugural de la compagnie Air Djibouti dans l’enceinte aéroportuaire de notre capitale. L’événement a regroupé sur place plusieurs personnalités publiques et des employés du transporteur aérien national.

Citons notamment le président de l’Autorité des ports et de la zone franche, Aboubaker Omar Hadi, le secrétaire général du Ministère de l’Equipement et des Transports, Saïd Nouh, et le directeur général de l’aéroport international de Djibouti, Ilyas Houssein Wais.

…Le premier vol d’un avion cargo à destination d’Hargeisa. Tout ce beau monde est monté à bord du premier avion cargo de la compagnie aérienne nationale. Et ce avant qu’il ne s’envole à destination d’Hargeisa. L’appareil peut transporter 6 tonnes de marchandises et va desservir les pays de la région.

Prudence oblige. Air Djibouti concentrera ses efforts sur le fret aérien dans un premier temps. L’équipe dirigeante prévoit, d’ores et déjà, d’étendre les activités de l’entreprise au transport des passagers vers des marchés clés dans un proche avenir.

Autre info significative: l’Autorité des ports et de la zone franche détient 70% du capital de cette compagnie tandis que  30% revient à l’AID.

La confidence émanait du ministre de l’Equipement et des Transports.

M. Moussa Ahmed Hassan a affirmé que le vol inaugural d’Air Djibouti témoigne des avancées tangibles de notre pays dans le transport multimodal. Il s’est également félicité du développement à une vitesse grand V des infrastructures routières, ferroviaires, portuaires et aéroportuaires sous les cieux djiboutiens.  » Djibouti compte devenir un hub régional en matière de transport aérien », a-t-il indiqué en substance.

On retrouve des échos similaires dans la brève intervention que le  président de l’Autorité des ports et de la zone franche a faite sur les lieux. M. Aboubaker Omar Hadi n’a pas caché sa satisfaction de voir notre pays se doter d’un maillon de la chaîne logistique multimodale qui lui manquait beaucoup. Il a en outre mis en exergue la prochaine mise en service du premier avion d’Air Djibouti transportant des  passagers, prévue au mois de novembre 2015.

Le pari relève du possible. Si l’on se réfère au  boom du trafic aéroportuaire ces dernières années en République de Djibouti. En effet, des nouvelles compagnies comme Turkish Airlines, Qatar Airways  et Emiraties y assurent des vols réguliers. Il appartient désormais au management de la compagnie nationale de tirer son épingle du jeu dans le secteur concurrentiel du transport aérien.

Notons au passage qu’une compagnie nommée Air Djibouti a existé entre 1983  et 2002 et proposait entre autres des vols vers Paris, Addis-Abeba et Mogadiscio. Rappelons enfin que le vol inaugural de la nouvelle compagnie Air Djibouti, qui renaît de ses cendres, est intervenu quelques mois après le lancement des travaux de construction  de deux nouveaux aéroports à Chebelley et à Obock.

Ils ont dit…

Moussa Ahmed Hassan, Ministre de l’Equipement et des Transports :- « Nous venons de procéder au premier vol d’Air Djibouti. C’est un  avion cargo  qui peut acheminer 6 tonnes de marchandises. Ce vol  inaugural d’Air Djibouti  n’est qu’un début.  D’autres  avions de grande capacité seront prochainement mis en service. Nous avons aussi mis en place un partenariat avec l’AID grâce auquel nous pouvons rivaliser avec les grands transporteurs aériens qui desservent la région. La perspective en dit long sur les ambitions que nous nourrissons dans ce domaine. Nous voulons acquérir une grande part du marché de la région car notre pays possède un réel potentiel  dans le domaine des transports et de la logistique ».

Aboubaker Omar Hadi, Président de l’Autorité des Ports et de la Zone Franche :- « Notre pays vient de lancer un maillon de la chaine multimodale qui lui faisait défaut. Ce premier cargo desservira les pays limitrophes et ceux dans la région des Grands Lacs. Aussi, le premier avion d’Air Djibouti, assurant des vols pour les passagers,  sera opérationnel  dans le courant de  novembre 2015.  Nous assistons à la renaissance d’Air Djibouti qui a existé de 1963 à 2002. Puis, la compagnie a cessé ses activités durant plusieurs années. Nous travaillons en partenariat avec l’AID pour capter d’importantes parts de marché dans le transport aérien.  On ne peut pas devenir un hub régional dans ce domaine faute d’une compagnie nationale forte. Toujours est-il que la reprise des activités d’Air Djibouti est propice au développement du tourisme. Cela permettra sans nul doute de faire tourner notre économie ».

Ilyas Houssein Wais,  Directeur Général de l’Aéroport International de Djibouti :-  » L’AID  n’a pas ménagé ses efforts pour réussir  le lancement de la compagnie  Air Djibouti qui redore le blason de notre aéroport.  Car c’est depuis longtemps que nous n’avions pas une compagnie aérienne nationale. Nous accueillons chaleureusement cet heureux  évènement qui a un caractère historique. Comme vous le savez, l’AID voit ces dernières années son trafic augmenter sensiblement. Et nous conjuguons nos efforts pour offrir des prestations services de qualité à notre clientèle. La mise en service du premier avion cargo d’Air Djibouti permettra de réduire le temps de transit des marchandises dans les pays de la région. Cela va encore renforcer les activités de l’aéroport ».

Kenedid Ibrahim

Leave a Reply


Trackbacks