TIC : Djibouti se dote d’un centre de données

11 janvier 2018 15 h 32 min3 commentsViews: 167

Le directeur général de Djibouti Télécom, Mohamed Assoweh Bouh, a  présidé  hier,  au palace Kempinski, une réunion d’information sur  le lancement du projet de construction  d’un centre international de base des donnés,  dénommé Data Centre, à Djibouti. Premier du genre au pays, ce projet  permettra le stockage des donnés d’information et l’accessibilité au réseau internet  et à la fibre optique.  Cette rencontre a regroupé le directeur du business international de DT, Mohamed Ahmed, des entrepreneurs djiboutiens et internationaux, des banquiers et des experts de la société ETIX group et DE-CIX.

TIC (3) Djibouti se dote d’un centre de données

« Faire de Djibouti un lieu d’échange d’information et  une  plateforme numérique régionale , est parmi  les objectifs du gouvernement » a indiqué le directeur général de Djibouti Télécom, Mohamed Assoweh Bouh, qui  a présidé une réunion d’information  sur le projet  de création  d’ Hub digital  Data Centre,  hier au Kempinski. Cette réunion a permis  aux entrepreneurs privés et aux banquiers de la place de mieux cerner les avantages de la mise en place de ce nouveau centre  technologique  dernier génération. Ce projet s’inscrit aussi  dans le cadre de la « Vision 2035 » qui fera de Djibouti  une plateforme numérique internationale reconnue en Afrique et dans le monde.  De plus, notre pays sera  le second de l’Afrique de l’Est à se doter de ce système de base des donnés et de stockage d’information.

Le  centre de données de Djibouti (DDC)  est le premier et unique centre de données neutre en Afrique de l’Est avec un accès à tous les principaux systèmes de fibre optique internationaux reliant l’Europe, le Moyen-Orient et l’Asie-Pacifique à l’Afrique.

Il sera situé à quelques mètres  de Djibouti Telecom et se présente comme un hub digital de  passerelle fiable et rentable pour de nombreux marchés et fournisseurs de services à la croissance la plus rapide en Afrique. Il offre un portefeuille de produits robustes, qui comprend des options flexibles pour un accès simplifié et à prix concurrentiel à la tête de câble et  les opérateurs de réseaux mondiaux et régionaux, le point de présence virtuel  et un point d’échange Internet (DjIX), le tout dans un centre de données de niveau 3 construit à cet effet.

Selon M. Mohamed Assoweh Bouh, Djibouti a été désigné pour porter le projet de Data Centre pour la région Afrique. « Ainsi nous souhaitons dupliquer ce projet dans les différentes régions de l’Afrique. Djibouti  a adhéré au projet d’alliance  Smart Africa en 2016  qui a pour objectif de connecter toute l’Afrique sub-saharienne au réseau internet. Egalement  ce projet va créer  un écosystème  autour de l’internet et des autonomies.  Ainsi nous avons choisi des partenaires de détail spécialisé  dans la construction du DATA CENTRE future génération  ETIX group allemande  qui ont un partenariat avec Etisalat des Emirats Arabes Unis.  Pour terminer mes propos ce projet va créer des emplois à notre jeunesse dans l’avenir », a-t-il déclaré en substance devant ses interlocuteurs regroupés hier au Kempinski.

Souber 

Leave a Reply


Trackbacks