Système d’enregistrement des naissances : Une restitution de l’analyse sur le goulot d’étranglement

14 novembre 2017 8 h 32 min0 commentsViews: 23

Le secrétaire général du ministère délégué chargé de la Décentralisation, Mohamed Issé Faradj, a présidé, hier au palais du peuple, un atelier de restitution sur l’analyse du goulot d’étranglement du système d’enregistrement des naissances en république de Djibouti.

Cet atelier a regroupé, outre les cadres supérieurs du ministère chargé de la décentralisation et l’équipe du bureau de l’Unicef-Djibouti, différents responsables de l’état-civil de la capitale  et des cinq régions de l’intérieur, ainsi que des responsables des ministères sectoriels concernés par la problématique de l’enregistrement des naissances. Cet atelier de restitution est le résultat d’une mission menée sur le terrain par deux consultants qui ont discuté avec les principaux acteurs de l’état-civil et les populations des zones les plus reculées du pays dans l’esprit de rapprocher l’administration des administrés. Et ce, rappelons-le, suite à la demande du ministre délégué chargé de la Décentralisation, Hamadou Mohamed Aramis.

Au cours de cet atelier, les participants ont débattu et formulé des recommandations qui ont permis d’améliorer le rapport présenté par les consultants internationaux.

Cet atelier sera suivi de celui de la validation, prévu pour le 20 novembre prochain.

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.