Supervision des activités de vaccination en milieu scolaire

7 décembre 2017 9 h 04 min2 commentsViews: 21

Sous la houlette du secrétaire général, Dr Ahmed Robleh, une équipe de supervision, composée de plusieurs cadres du ministère de la Santé, s’est déplacée mardi dernier pour effectuer une visite de supervision des activités de vaccination en milieu scolaire qui se déroulaient à l’école publique d’Einguella.

Cette visite de supervision s’inscrit en effet dans le cadre des activités de contrôles périodiques qui sont nécessaires pour garantir le bon déroulement de la campagne de vaccination en milieu scolaire. Une campagne qui vise à mettre en place des mesures préventives face à une récente recrudescence des cas des rougeoles enregistrés dans plusieurs pays limitrophes.

Il s’agit essentiellement pour le gouvernement de Djibouti de disposer des moyens préventifs suffisamment efficaces afin d’éliminer tout risque de contagion et de propagation grâce à la mise en œuvre d’une campagne de vaccination anti-rougeole à l’échelle nationale.

Pour sa première phase, ces activités de vaccinations ont pour cibles les 12 538 élèves de 1ère année inscrits dans l’ensemble des 138 établissements publics d’enseignement de base qui sont repartis sur toute l’étendue du territoire nationale.

En supplément d’une dose de vaccin anti rougeole,  chaque enfant vacciné au cours de cette campagne reçoit une dose de vitamine A et un comprimé pour le déparasitage. Concernant sa 2ème phase, la campagne se penchera éventuellement vers des crèches et les maternelles pour couvrir l’ensemble de la population ciblée par cette campagne de vaccination anti rougeole en milieu scolaire.

Par ailleurs, dans le cadre de sa stratégie avancée, le ministère de la Santé vise à atteindre l’ensemble des enfants cibles de notre nation en disposant suffisamment des vaccins au niveau de tous les centres et les postes de santé du pays et aussi à travers les déplacements des équipe mobiles qui sillonneront les localités les plus éloignées et les moins accessibles dans nos régions. Enfin, le ministère de la Santé recommande à tous les parents à emmener leurs enfants dans ces centres les plus proches afin de les faire vacciner et de les immuniser contre toutes maladies évitables par la vaccination.

Notons enfin que cette campagne de vaccination anti rougeole a été lancée conjointement dimanche dernier par le ministre de la Santé, Dr Djama Elmi Okieh et le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud.

Leave a Reply


Trackbacks