Soutien des familles et groupes vulnérables : Le SEAS et le PAM sur une même longueur d’ondes

15 octobre 2018 8 h 02 min0 commentsViews: 18

La secrétaire d’Etat chargée des Affaires sociales, Mouna Osman Aden, a rencontré mercredi matin dans son cabinet ministériel la directrice régionale du PAM en Afrique de l’Est et Centrale, Erika Joergensen, et la représentante du PAM à Djibouti, Mutinda Chimuka.

Le SEAS et le PAM sur une même longueur d’ondes (2)

Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de la protection sociale (SNPS) sur la période allant de 2018 à 2022.

Le but de cette réunion est d’impulser un nouvel élan de la dans l’accompagnement des familles et groupes vulnérables sous le seuil de la pauvreté et bénéficiant déjà du programme de transfert alimentaire et des activités génératrices de revenus. Le public-cible comprend les personnes handicapées, et celles ayant subi des accidents de la vie qui au début étaient des travailleurs et qui sont devenu ensuite incapables d’exercer un métier.

Ce programme repose sur le développement de l’économie sociale et solidaire. Ceci regroupe tout ce qui est  développement et renforcement de capacités en termes de formation, la mise en place des fonctionnements pour les petites activités, le développement de coopérative des jeunes dans les secteurs agricole et artisanal.

Ainsi, le SEAS appelle de ses vœux le soutien de ses partenaires dans ce sens. Et ce afin que cette stratégie soit plus visible dans la poursuite de la lutte contre la pauvreté.

Leave a Reply


Trackbacks