Somalie : Le gouvernement procède au lancement officiel du Conseil économique national

15 août 2018 9 h 30 min0 commentsViews: 93

Le gouvernement somalien a procédé samedi dernier au lancement officiel du Conseil économique national, un organe créé par décret présidentiel le 12 juillet 2018 afin d’aider le président et le gouvernement sur la bonne gestion des questions de politique économique en leur fournissant, notamment, des analyses économiques et des conseils sur l’élaboration et la mise en œuvre des politiques économiques nationales et internationales.

Le Conseil, qui fournira des rapports trimestriels sur ses progrès, est dirigé par le président somalien en personne. Il comprend le Sous-comité économique du Cabinet, la Banque centrale, les dirigeants des États membres fédéraux et cinq autres membres indépendants ayant une expertise professionnelle avérée en économie et gestion des finances publiques.

S’exprimant lors du lancement de ce nouvel organe, le Premier ministre somalien, Hassan Ali Khaire, a déclaré que le Conseil n’était pas « une autre couche de bureaucratie », assurant que le gouvernement s’engageait à respecter les principes de bonne gestion économique et financière et à entreprendre des réformes efficaces.

Il a indiqué que le Conseil économique national renforcera la capacité du gouvernement à formuler et à exécuter ses programmes et plans économiques avec le plus grand engagement et le plus grand sérieux pour améliorer le bien-être du grand public et des personnes les plus vulnérables en particulier.

Le Premier ministre somalien a expliqué par ailleurs que la création du Conseil faisait partie de la volonté du gouvernement de stimuler la croissance économique et la transparence et de créer des emplois pour les Somaliens.

Il a ajouté que la mission de ce Conseil est de renforcer l’appui local et international au programme économique du pays. « Il développera les initiatives dont nous serons tenus responsables, sensibilisera le public et attirera l’attention du public sur la croissance économique et aidera à attirer l’attention du gouvernement là où il y a des obstacles pour que nous puissions aider à éliminer ».

Rappelons que la création de ce Conseil économique intervient à un moment où le gouvernement somalien a mis en œuvre un certain nombre de réformes économiques et financières qui lui ont permis notamment de générer des revenus records, et de rationaliser et payer les salaires des fonctionnaires et des forces armées.

Source : ADI

Leave a Reply


Trackbacks