Atelier de formation de l’URI (United religious initiative) : L’Engagement civique, mode d’emploi

25 mai 2017 8 h 57 min0 comments
Atelier de formation de l’URI (United religious initiative) : L’Engagement civique, mode d’emploi

Un atelier de formation axé sur le Leadership des jeunes dans la corne d’Afrique, a été organisé par le bureau régional de l’URI,(United Religious Initiative),  pour la corne d’Afrique. Plusieurs associations de jeunes issus de la capitale et des régions de l’intérieur ainsi que des étudiants de l’UD ont pris part à cette session de formation qui s’est déroulée au siège de l’institut pour les sciences et la comptabilité des associations et entreprises. La formation portait notamment sur l’engagement civique et fut animé par le patron de l’instance locale, Mahamoud Ahmed  Sougueh, et d’autres experts. Temps forts… Renforcer les capacités des associations de jeunesses dans la gestion et le contrôle des outils de communication, la planification et l’exécution des programmes ainsi que le monitoring et l’évaluation. C’est autour de cet ambitieux objectif que des dizaines de jeunes issus d’associations de la capitale et des régions ont travaillé durant les deux jours d’ateliers organisé par l’URI. Dans son discours d’ouverture de l’atelier, le coordinateur régional et responsable du programme URI pour la corne d’Afrique, Mahamoud Ahmed Sougueh, a remis en contexte l’engagement civique « qui nait d’une émotion, ou d’une expérience particulière » et se nourrit par la suite avec « […]

Read more ›

C’était le 7 avril 1971 : L’affaire de Tadjourah

23 mai 2017 8 h 58 min0 comments
C’était le 7 avril 1971 : L’affaire de Tadjourah

Cette prise d’otage est communément connue comme « l’affaire de Tadjourah ». Elle correspond à l’évasion de deux membres du FLCS de la prison de la ville de Tadjourah, le 7 avril 1971. Tadjourah est également connue sous l’appellation de la «ville blanche » ou la « ville de sept mosquées » en raison de sa blancheur et de l’existence de ces mosquées dont certaines datent de l’époque médiévale. Plus exactement, il s’agit d’un événement capital considéré par les autorités coloniales comme une « double évasion » de deux leaders et fervents indépendantistes que sont : Ali Guelleh Dirir dit « Janaleh » et Abdi Hassan Liban dit « Hatouf ». Ces deux hommes ne sont pas des inconnus pour les autorités coloniales puisqu’ils ont été condamnés à vingt ans d’emprisonnement avec travaux forcés, suite à la perpétration, par ces derniers, d’un attentat à la vie visant le Président du Conseil du Gouvernement, le 6 mai 1968 sur la rue de Bir-Hakeim . Cet attentat a d’ailleurs, causé la mort d’Ishak Ali Doria, chauffeur du président du conseil du gouvernement. Auparavant, incarcérés à la prison de Djibouti, où ils s’étaient immédiatement signalés par une tentative d’évasion en juillet 1968 qui […]

Read more ›

Saada Ibrahim Houmed : Rescapée de la fusillade du 2 mai 1976 à Tadjourah

10 mai 2017 7 h 48 min0 comments
Saada Ibrahim Houmed : Rescapée de la fusillade du 2 mai 1976 à Tadjourah

La souveraineté de notre nation a été le fruit d’énormes sacrifices. Il est donc de notre devoir de rendre à tout moment un hommage à la mémoire de tous ceux ou celles qui ont sacrifié leur vie pour cette noble et juste cause qu’est l’indépendance. Certains sont connus mais d’autres sont restés anonymes. Mme Saida Ibrahim Houmed c’est son nom, joua un rôle majeur dans la lutte contre le colonialisme. Elle fut de celles qui ont combattu pour cette indépendance chèrement acquise et qui est restée dans l’anonymat. Elle est une rescapée de la fusillade du 2 mai 1976 à Tadjourah, lors de la visite des observateurs de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA). Portrait. Née le 24 décembre 1954 dans l’un des plus vieux quartiers de la capitale, le quartier 4, Saada Ibrahim a d’abord fréquenté l’école de Boulaos jusqu’en classe de CM2. La famille de l’ancien policier Ibrahim Houmad déménage de la capitale pour s’installer à Tadjourah. Saida n’avait que 12 ans. Installé dans la ville blanche, elle abandonne les études et s’inscrit au “Foyer social’’ de Tadjourah, une école des sœurs de la mission catholique. «J’avais une certaine connaissance de la langue française, et je m’exprimais bien même!» […]

Read more ›

Syndicalisme : Mahad Bouh élu à la tête du SPPD

13 avril 2017 8 h 11 min0 comments
Syndicalisme : Mahad Bouh élu à la tête du SPPD

Lundi dernier le syndicat du personnel du port de Doraleh a élu un nouveau président pour un mandat de deux ans. Il s’agit de Mahad Bouh, un jeune qui a commencé, il y a quelques années de cela, comme un militant actif de cette structure syndicale.  Le scrutin a été supervisé par l’inspecteur de travail, Mohamed Mahamoud Djilalo et par l’huissier de justice, Ambassa Mohamed Ambassa. Le syndicat du personnel du port de Doraleh a organisé vendredi dernier un scrutin pour élire un nouveau président. Les opérations de vote ont eu lieu au siège de l’organisation syndicale, sis qui se trouve à Balbala. Il n’y avait qu’un seul candidat,  à savoir Mahad Bouh. Sur  362 électeurs  inscrits,   355 ont voté durant cette journée. Suite au dépouillement des bulletins de vote, il s’est avéré  que 315 personnes se sont exprimées en faveur de Mahad Bouh et huit voix ont été déclarées nulles. Après l’annonce de sa victoire, le nouveau président de cette organisation syndicale, qui existe depuis plus d’une décennie, a fait une brève déclaration.  Il a d’emblée remercié remercier tous ses mandants pour lui avoir confié les rênes du syndicat et pour leur confiance.  Il a en outre déclaré que […]

Read more ›

Note de lecture Micro Finance et réduction de la pauvreté : le cas de Djibouti. Un ouvrage de référence

12 avril 2017 9 h 26 min0 comments
Note de lecture Micro Finance et réduction de la pauvreté : le cas de Djibouti. Un ouvrage de référence

Le livre est volumineux ; 225 pages parcourues par une écriture fine et sobre. Il est le résultat d’une thèse de doctorat en économie. L’auteur, Dr. Ibrahim Robleh Guedi livre dans cet ouvrage son analyse du phénomène de la micro finance et sa corrélation avec la réduction de la pauvreté en République de Djibouti. Dans ses premières parties l’auteur retrace l’historique de l’avènement du phénomène de la micro finance en tant que levier de la réduction de la pauvreté de par le monde. Il est fait cas de l’expérience de Dr. Yunus avec la Gramen Bank (la banque des pauvres) au Bangladesh. De façon générale, l’auteur évoque les expériences de la micro finance dans un certain nombre des pays comme la Zambie et Madagascar. Et notamment sous l’angle de l’impact global de la micro finance. Pour revenir sur le cas de Djibouti, Dr. Ibrahim Robleh effectue une présentation exhaustive de l’économie djiboutienne. Il y a notamment une description analytique du secteur informel à Djibouti. Et cela grâce à deux enquêtes (effectuées l’une par le BIT et l’autre par le PATARE). Il en ressort de ces deux études que le secteur informel djiboutien est dynamique et capte une main d’œuvre de […]

Read more ›

Conférence sur la liberté d’information à Koweït : La situation des médias dans le monde arabe

9 avril 2017 9 h 47 min0 comments
Conférence sur la liberté d’information à Koweït : La situation des médias dans le monde arabe

Les grands défis que doit relever la presse dans le monde arabe, la liberté de la presse et d’information dans cette partie du monde, et l’avenir des médias à l’heure des réseaux sociaux qui ont révolutionné ce domaine. Tels ont été  les grands thèmes qui ont été débattus durant la conférence sur la liberté d’information et de la presse dans le monde arabe  qui s’est tenue du 5 au 6 avril 2017 sous les lustres de l’hôtel Crown Plaza à Koweït City. Les leaders des syndicats des journalistes du monde arabe ainsi que des spécialistes de l’information ont participé à cette rencontre. Le président du syndicat de la presse et de l’audiovisuel de Djibouti, Kenedid Ibrahim Houssein, le secrétaire Général du Syndicat des Journalistes Somaliens Omar Faruk Osman et également secrétaire général de l’Association des Journalistes de l’Afrique de l’Est (EAJA), et des représentants de la fédération internationale des journalistes ont également pris part à cette conférence. Les travaux de cette conférence ont été ouverts par le représentant du ministre délégué Koweitien de l’information   Chiekh Abdillahi Moubarak Al Sabah qui, dans son mot de bienvenue, a souligné l’importance de cette rencontre qui intervient à un moment où plusieurs foyers de […]

Read more ›
Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.