Semaine nationale de lutte contre le sida : L’UNFD sensibilise les femmes d’Arta

25 décembre 2016 16 h 52 min0 commentsViews: 68

Dans le cadre de la semaine nationale de lutte contre le sida, l’agence d’encadrement de l’Union des Femmes a organisé hier une conférence débat pour les femmes de la région d’Arta.

L’événement qui s’est déroulé dans la salle de conférence du conseil régional a réuni une centaine de femmes issues des secteurs associatifs et communautaires ainsi que des leaders de la société civile. Organisé par l’agence d’encadrement de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose de l’Union des Femmes, cette conférence a été l’occasion pour les animateurs et les participants de faire le point sur la situation pandémique, les efforts entrepris de part et d’autres ainsi que sur la prévention des IST, Vih/Sida.

Les animatrices de l’agence d’encadrement Mme Oubah Darar Robleh et Fatouma Ismail ont chacune à tour de rôle mis l’accent sur les grossesses non désirées chez les adolescents, les situations génératrices des risques chez les adolescents scolarisés et non scolarisés, le manque de discussion entre les parents et leurs enfants ainsi que les problèmes socio-économique occasionnés par le sida. Madame Milgo Mohamed leader des mouvements associatifs de la région a de son côté, interpellé les femmes présentes à l’atelier sur leur part de responsabilité dans cette lutte et les a inviter à s’impliquer davantage dans la campagne de prévention.

« Ayant de faibles opportunités d’accès aux activités culturelles et de loisirs, trouvant difficilement un emploi, bénéficiant très peu de formations adéquates, beaucoup d’adolescents et jeunes déscolarisés sont exposés relativement tôt aux risques liés notamment à la consommation de khat, de l’alcool et autres drogues ainsi que le VIH/Sida et les infections sexuellement transmissibles. Les premiers rapports sexuels débutent à 15 ans et 16 ans respectivement chez les garçons et les filles.  Et notre devoir en tant que mère est de protéger nos enfants en les mettant en garde contre le danger qui le guette à chaque instant et partout» a affirmé Mme Milgo Mohamed en substance. Ensuite un débat houleux s’en suivit entre les participantes et les animatrices. La conférence s’est terminée par une série de recommandations formulées par les femmes d’Arta pour lutter efficacement contre le sida. L’équipe de l’agence d’encadrement de l’Union des Femmes a pris bonne note de ces suggestions et propositions.

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.