SEAS Projet d’appui à la réalisation d’infrastructures économiques : Réunion du comité de pilotage

12 juillet 2018 10 h 55 min1 commentViews: 91

La secrétaire d’Etat chargée des Affaires sociales, Mouna Osman Aden, a présidé lundi dernier la réunion du comité de pilotage du projet d’appui à la réalisation d’infrastructures économiques et à la promotion des activités économiques dans les régions. Mis en œuvre par l’Agence djiboutienne de développement social (ADDS), ce projet, d’un montant de  11,5 millions de dollars américains, est financé conjointement par le gouvernement djiboutien et le Fonds africain de développement du groupe de la Banque africaine de développement (BAD). Plusieurs départements ont été représentés lors de cette séance de travail, notamment  le ministère de la Femme et de la Famille, le ministère de l’Economie et des Finances, le ministère du Budget, le ministère de l’Education Nationale, l’ONEAD et les conseils régionaux. Au cours de cette rencontre, le directeur général de  l’ADDS, Mahdi Mohamed Djama, a apporté des précisions nécessaires et les échanges qui ont suivi ont été de nature à accélérer l’exécution du projet dans les meilleures conditions. C’était ensuite au tour de la secrétaire d’Etat chargée des Affaires sociales, Mouna Osman Aden, de rappeler la place capitale du projet dans l’architecture opérationnelle de développement du pays. L’importance aussi que le gouvernement lui accorde.

Par ailleurs, Mme Mouna Osman Aden a insisté sur la nécessaire mobilisation de tous les acteurs dans la concertation et l’impérieux échange d’informations.

Le projet a deux composantes principales,  à savoir les infrastructures socioéconomiques auxquelles plus de 6 millions US $ sont réservées (plus de 1 milliard FD). Celles-ci se répartissent en  des abattoirs, une gare routière, un centre de formation des femmes, des antennes de protection civile, une extension de réseau d’eau potable pour des ménages démunis, etc.

La deuxième composante porte sur le renforcement des capacités de plusieurs institutions sous forme d’équipements, de formations et d’appui par assistance technique.

Souber

 

Leave a Reply


Trackbacks