Protection Civile : Les ficelles du « PHTLS »

13 mars 2018 9 h 16 min2 commentsViews: 155

Le Directeur Général de la Protection Civile, le lieutenant-colonel Mahmoud Moussa, et le directeur général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale,  Hassan Robleh, ont conjointement présidé dimanche dernier le lancement d’un atelier de  formation «PHTLS (pre hospital trauma live support)» destiné à une quarantaine de personnes issues des rangs respectifs de différents corps constitués (Protection Civile, Gendarmerie, Police Nationale, garde-côtes), de la CNSS et du SMUR. Les modules théoriques et pratiques de cette formation s’articulent autour de la prise en charge   des  patients traumatisés en milieu pré-hospitalier, et des soins nécessaires prodigués aux victimes sur le lieu de l’incendie. Elle est dispensée par deux experts paramédicaux de l’Outaouais, Québec, et se déroulera durant une semaine d’affilée au  quartier général de la protection civile. La cérémonie inaugurale  de ces assises studieuses a vu la participation de hauts gradés de la protection civile, de la police nationale, de la gendarmerie, et de représentants du ministère de la santé et de l’hôpital Peltier.

Protection Civile (2) Les ficelles du « PHTLS »

Dans son discours d’ouverture de l’atelier, le directeur général de la CNSS a indiqué  que « la qualité de cette formation est qu’elle apporte aux bénéficiaires une expertise en matière de secours des personnes en danger de mort sur la route et les soins  nécessaires aux victimes dans ces durs moments ».

De son côté, le directeur de la Protection Civile a souligné que « cette formation est un programme standard mondialement reconnu auquel notre pays a eu la chance d’en bénéficier. Je remercie les experts canadiens  ainsi que le directeur de la CNSS pour cette formation de qualité qui aboutira au renforcement des capacités de nos différents corps ».

Souber 

Leave a Reply


Trackbacks