Programme national d’électrification durable : Le ministre des Finances et le représentant de la Banque Mondiale à Djibouti signent un accord de financement de 23 millions de dollars US

19 juin 2017 8 h 46 min0 commentsViews: 20

Le ministre de l’Economie et des Finances, M. Ilyas Moussa Dawaleh et le représentant résident de la Banque Mondiale à Djibouti, M. Atou Seck, ont paraphé jeudi 15 juin dernier un accord relatif au financement à hauteur de 23 millions de dollars du programme National d’Electrification Durable.

L’événement a vu la participation de nombreuses personnalités dont le ministre de l’énergie directeur général de l’EDD M. Djama Ali Guelleh.

Cet accord de financement permettra au gouvernement de lancer un nouveau projet destiné à élargir l’accès à l’électricité à quelque 14 000 personnes appartenant aux couches les plus pauvres de la population djiboutienne.

Ce projet raccordera également un plus grand nombre de ménages au réseau de distribution national et étendra les systèmes d’éclairage public. L’opération portera aussi sur l’extension, pour la première fois, des lignes électriques jusqu’aux régions intérieures les moins développées.

A l’issue de la cérémonie de signature de cet accord, le ministre de l’Economie et des Finances, M. Ilyas Moussa Dawaleh, a confié à la presse que ce financement va permettre de réaliser les branchements électriques pour “14000 foyers à faible revenu, et va en effet toucher environ 100000 de nos compatriotes”.

Ce financement va nous permettre de réaliser les branchements électriques pour 14000 foyers à faible revenu, et va en effet toucher environ 100000 de nos compatriotes.

Les régions concernées seront Balbala et les 5 régions de l’intérieur.  “De plus, 750 lampadaires seront installés pour éclairer plusieurs quartiers et zones de Balbala et des régions de l’intérieur. L’EDD sera en charge de la réalisation de cet ambitieux programme”, a-t-il souligné en substance.

Le ministre de l’Economie et des Finances a par ailleurs rappelé la réalisation, il y a environ deux ans, de la première phase de ce programme. “Plus de 4000 foyers de Balbala ont eu l’accès à l’électricité dans le cadre de la première phase de ce programme”, a précisé le ministre.

Notons enfin que le portefeuille du Groupe de la Banque mondiale à Djibouti comprend actuellement dix projets dans divers secteurs et représentant un engagement total de 101,1 millions de dollars (financements de l’IDA et fonds fiduciaires confondus).

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.