Prix de la finance islamique décerné au Président : Un honneur et une fierté

7 septembre 2017 8 h 00 min0 commentsViews: 57

Hier, à Astana, c’est le président du Kazakhstan en personne, Noursoultan Nazarbaïev, qui a remis au président Ismaïl Omar Guelleh le prix qui lui a été décerné par le comité du Global islamic Finance Awards. Ce prix, qui est une reconnaissance des efforts remarquables du président IOG pour  la promotion et le développement de la finance islamique, illustre parfaitement la justesse de ses choix en matière économique et financière depuis ces dernières années. La finance islamique, peu présente en Afrique, a pris pied à Djibouti et dans la région grâce à lui comme en atteste ce prestigieux prix. Le chef de l’Etat a prononcé à cette occasion un discours dans lequel il a d’emblée souligné qu’il s’agissait là pour lui d’un honneur et d’une fierté et d’une consécration pour son pays. « Cette gratification, dont je ne peux m’attribuer seul le mérite, est le fruit d’un travail assidu et passionné d’institutions publiques, d’opérateurs privés et d’investisseurs et des institutions multilatérales convaincues de l’utilité et de l’efficacité de la finance islamique pour soutenir le développement », a-t-il ajouté dans ce discours que nous publions in extenso en « der » du présent numéro.

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.