Le président Paul Kagamé en visite officielle à Djibouti

19 avril 2017 8 h 33 min0 commentsViews: 112

Accompagné de son épouse et de plusieurs membres de son gouvernement, le président rwandais Paul Kagamé a entamé hier à l’invitation de son homologue djiboutien Ismaïl Omar Guelleh une visite officielle de 48 heures à Djibouti. La première journée de cette visite officielle, la première du genre, a été l’occasion pour les deux pays de signer plusieurs accords de coopération. Hier en début de soirée, le couple Kagamé et les membres de la délégation présidentielle rwandaise ont été les hôtes à dîner du président Ismaïl Omar Guelleh. La visite officielle se poursuit ce mercredi avec un discours attendu du visiteur au parlement djiboutien où il sera reçu dans la journée.

Première du genre, la visite officielle entamée hier à Djibouti par le président rwandais Paul Kagamé a, dès la première journée, été marquée par la signature au palais de la République d’une série d’accords de coopération allant des transports aux télécommunications en passant par la circulation des biens et des personnes et les Investissements.  Arrivés à Djibouti en milieu de journée, le président rwandais et son épouse Jeannette  Kagamé ont été accueillis à leur descente d’avion par le président Ismaïl Omar Guelleh et la Première Dame de Djibouti, Kadra M. Haïd.  Après les honneurs militaires reçus sur place, le président Kagamé se repose un moment au salon d’honneur de l’aéroport avant d’être conduit au Kempinski puis au palais de la République. Après un entretien en tête-à-tête, les deux dirigeants coprésident une réunion élargie à leurs ministres et techniciens.

Les échanges sont axés sur les différents domaines sur lesquels ils voudraient signer des accords de coopération. A l’issue de cette réunion et sous le regard des deux dirigeants, il fut procédé à la signature d’une série d’accords  sur l’encouragement et la protection réciproque des investissements,  sur l’exemption des visas pour les titulaires de passeports diplomatiques et de service,  sur la Technologie de l’Information et de la Communication, sur les services aériens et enfin sur l’établissement de la commission mixte. Les documents ont été paraphés par les ministres en charge de ces différents domaines. Après cette cérémonie de signature d’accords, les deux dirigeants font un point-presse dans lequel ils font une déclaration chacun. Le président djiboutien, qui a pris la parole en premier, a dit combien la visite officielle de son « frère » Paul Kagamé à Djibouti était pour lui un honneur et un plaisir. Il a évoqué le génocide de 1994 et tous les efforts déployés par le président Kagamé pour reconstruire ensuite un pays exsangue et pour réconcilier un peuple meurtri et divisé.  « Aujourd’hui, a-t-il dit, le Rwanda est au rang de véritable pays émergent et il s’agit là d’une fierté pour nous tous ».

Aujourd’hui, le Rwanda est au rang de véritable pays émergent et il s’agit là d’une fierté pour nous tous  » …

Le président djiboutien est revenu sur les accords qui venaient d’être signés et a souligné que les deux pays entendaient unir leurs efforts pour consolider les liens d’amitié et de coopération. Le président Paul Kagamé a pour sa part remercié son homologue djiboutien pour son invitation à effectuer une visite officielle dans ce pays ami et frère. Il a ajouté qu’à chaque fois qu’il séjournait en RdD, il éprouvait un réel plaisir. Pour lui, il est clair que les accords signés renforceront les liens d’amitié et de coopération entre les deux pays. Dans la soirée, le couple présidentiel rwandais ainsi que l’ensemble des membres de la délégation étaient reçus à dîner par le chef de l’Etat djiboutien et Madame.

La visite officielle du président Kagamé se poursuit avec, ce mercredi, un discours attendu au parlement devant les représentants du peuple de Djibouti.

ABS  

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.