Police nationale/Compagnies aériennes : Des clarifications sur les procédures d’obtention de l’e-visa

14 novembre 2017 8 h 30 min0 commentsViews: 57

Une réunion d’information sur le nouveau système de visa électronique ou E-Visa s’est tenue hier au bureau du directeur général de la police nationale. La séance de travail a regroupé autour d’une table ronde  le colonel Abdillahi Abdi Farah, et des responsables de différentes compagnies aériennes opérant à Djibouti. L’occasion pour le patron de la police nationale d’informer ses interlocuteurs sur les nouvelles procédures d’obtention du visa électronique. L’officier supérieur a souligné que celles-ci visent à faciliter l’accès de toutes les personnes respectueuses de nos lois au territoire national. Car Djibouti reste une terre de rencontres et d’échanges. Les représentants des compagnies aériennes ont salué ces nouvelles mesures qui entreront en vigueur à partir de l’année prochaine 2018. 

« Je voudrais rappeler que les deux voies légales pour venir à Djibouti sont l’obtention du visa au préalable auprès de nos chancelleries ou venir à Djibouti avec une autorisation d’accès au pays. Ces deux moyens seront valables jusqu’au 1er janvier 2018. A compter de cette date, le système de visa on line sera mis en place. Toutes les personnes, désireuses de se rendre à Djibouti à partir du 1er  janvier 2018, auront la possibilité de venir soi avec l’E-visa, ou demander des visas ordinaires. Donc jusqu’à la date butoir, il sera possible soi d’avoir un visa au préalable ou bien d’avoir une autorisation d’accès délivrée par la direction de l’immigration.

Pour l’autorisation d’accès, les voyageurs pourront l’obtenir en déposant une demande dûment remplie, accompagnée de la photocopie de leur passeport et déposée au bureau d’ordre de la direction de l’immigration. Cette demande sera traitée en 48 heures ou en 72 heures. Pour ceux qui n’ont pas la possibilité de se déplacer, ils pourront effectuer une demande à l’adresse suivante « Police@intnet.dj ». La réponse sera faite par la même voie. J’aimerais que les dirigeants des compagnies aériennes relaient ce message auprès de leurs équipes respectives. De notre côté, nous ferons tout afin que ce message soit diffusé au niveau de l’aviation civile».

Propos recueillis Par N. Kadassiya

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.