Police Nationale : Formation de 24 officiers de police judiciaire

14 novembre 2017 8 h 36 min0 commentsViews: 24

Le directeur général de la police nationale, le colonel Abdillahi Abdi Farah, a présidé hier une cérémonie de remise de certificats à des officiers de police judiciaire. L’événement, qui s’est déroulé au sein de l’académie de police Idriss Farah Habaneh, est venu couronner une formation de 3 mois.

Les jeunes officiers, qui ont reçu leurs précieux sésames, constituent la première promotion à  bénéficier d’une formation offerte par des hauts gradés djiboutiens.

La cérémonie s’est déroulée en présence notamment du procureur général, Djama Souleiman Ali,  et du procureur de la république, Aïd Ahmed Ibrahim, de plusieurs officiers supérieurs de la police nationale, des formateurs djiboutiens et des substituts du procureur.

Formation de 24 officiers de police judiciaire (1)

Cette formation a permis aux officiers de police judiciaire d’acquérir les compétences et l’expertise nécessaire pour mener à bien des enquêtes judiciaires. Le directeur général de la police nationale, le colonel Abdallah Abdi Farah, qui s’est exprimé en premier, a mis l’accent sur le rôle crucial des OPJ au sein de son institution. «Vous avez acquis des connaissances qui vous permettront d’être au service des justiciables. Vous devrez faire preuve d’honnêteté, d’engagement moral et d’impartialité. Les officiers de police judiciaire doivent être des bras disponibles pour servir la justice dans un respect total de la loi », a-t-il précisé.

Par ailleurs, le directeur de la police nationale  a rappelé aux nouveaux officiers qu’il était de leur responsabilité de veiller au respect des procédures judicaires.

Le procureur général, Djama Souleiman Ali a, dans un bref discours, déclaré que le corps des officiers judiciaires faisait partie de l’élite de la police nationale : « Vous allez avoir un pouvoir énorme, avec le droit de perquisitionner, de garde à vue. C’est pourquoi vous devrez respecter le code de procédure pénale de manière stricte. Vous devrez aussi respecter le droit à la présomption d’innocence ».

Prenant la parole à son tour, le procureur de la république, Aïd Ibrahim, a tenu à féliciter ces nouveaux officiers de police judiciaire. « Je sais que vous serez dignes de vos nouvelles fonctions », a-t il lancé à l’endroit des principaux concernés.

A l’issue de cette cérémonie, tous les officiers ont été élevés au rang supérieur. Notons que le major de cette promotion est une jeune femme.

N. Kadassiya 

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.