Occupation illégale de l’espace public à Djibouti ville – Le préfet et le maire effectuent des visites de contrôle

30 juillet 2013 5 h 10 min0 commentsViews: 355

Au gré de leurs visites de samedi dernier sur le terrain, le maire et le préfet de la capitale ont souligné la volonté des autorités de mettre en application des mesures strictes en vue d’assainir l’espace et de prévenir l’anarchie, l’insalubrité et la détérioration de l’espace public.

Suite à la décision du Ministère de l’Intérieur d’entreprendre à la fin de ce mois béni de ramadan de vastes opérations de lutte contre toutes les formes d’occupation illégale de l’espace public, la préfecture de Djibouti, avec le concours de la mairie, a procédé samedi dernier à des visites de contrôle sur le terrain afin de constater de visu la situation, notamment aux abords des artères principales.

Les quartiers populaires ne sont pas, loin de là, épargnés par le phénomène qui se traduit le plus souvent par des carcasses de voitures abandonnées ça et là dans la rue ou l’occupation partielle de la voie publique à des fins de commerce. Les premières visites de contrôle sur le terrain ont été conjointement effectuées dans la matinée de samedi dernier par le préfet de Djibouti ville, Moumin Ahmed Cheick, et le maire de la capitale, Houssein Kamil Kayed. L’un et l’autre ont souligné la volonté des autorités de mettre en application des mesures strictes en vue d’assainir l’espace et de prévenir l’anarchie, l’insalubrité et la détérioration de l’espace public.

MM. Moumin Ahmed Cheick et Houssein Kamil Kayed ont, une fois de plus, lancé des avertissements aux réfractaires qui, ont-ils dit, s’exposent à des sanctions conformément à la réglementation en vigueur.

Tags:

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.