Les moments forts de la visite officielle du chef de l’Etat en Ethiopie

19 mars 2017 8 h 47 min0 commentsViews: 51

L’un des moments forts de la visite officielle du président Ismaïl Omar Guelleh en Ethiopie et qui restera  comme un symbole, c’est le discours que le Président de la République a prononcé à l’Assemblée nationale éthiopienne le premier jour. Ce fut  un discours  riche en émotions et en contenus. Surtout lorsque le chef de l’Etat a évoqué les liens personnels qui l’attachent à l’Ethiopie, lui, fils de cheminot, né à Diré-Dawa, à l’époque du chemin de fer qui servait déjà de trait d’union entre les deux pays.

Le chef de l’Etat a également souligné le modèle de réussite que représentent Djibouti et l’Ethiopie en matière d’intégration économique dans la région.

L’hommage rendu à feu Meles Zenawi et à son successeur, le Premier ministre Hailemariam Desalegn, pour leur leadership éclairé à la tête de l’Ethiopie fut un autre volet important de ce discours du Président Guelleh.

Le deuxième moment fort de cette visite officielle fut l’entretien en tête à tête que le Président de la République a eu vendredi, au Palais national d’Addis-Abeba avec le Premier Ministre éthiopien.

Durant cette réunion de travail, les deux dirigeants n’ont pas manqué d’évoquer l’ensemble des sujets d’intérêts communs tels que la poursuite des efforts d’intégration économique des deux pays et la stabilité de la région, notamment la pacification du Soudan du Sud et la lutte contre les terroristes  Shebabds en Somalie. Cette réunion à huis clos a ensuite été étendue aux délégations des deux pays.

Le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Mahmoud Ali Youssouf, le Ministre de l’Economie et des Finances, M Ilyas Moussa Dawaleh, le Ministre de la Justice, M Moumin Hassan Cheick et  le Ministre de l’Intérieur, M Hassan Omar Mohamed qui, accompagnaient le Président de la République dans le cadre de cette visite officielle, ont pris part à cette réunion élargie.

Cette réunion fut l’occasion pour les deux parties de se pencher sur la nécessité de franchir  une étape supplémentaire dans l’intégration économique des deux pays. «  La région d’Afrique de l’Est accuse un retard anormal en matière d’industrialisation » a dit le Président de la République dans le cadre de cette réunion.  Il s’est en outre dit favorable à  une rapide mutualisation des avantages comparatifs des deux pays. Le chef de l’Etat a cité comme exemple le secteur du tourisme qui peut dynamiser cette intégration en offrant aux touristes « un package des atouts de l’Ethiopie et de Djibouti ».

Preuve de l’attachement du Président Guelleh au développement industriel de notre pays, il s’est rendu, samedi,  troisième et dernier jour de sa visite officielle, au Bole Lemi Industrial Park. Il s’agit du complexe industriel le plus important d’Ethiopie. Un complexe qui abrite les principales usines textile du pays. Enfin, le Président Ismail Omar Guelleh qui s’était rendu dans  la capitale éthiopienne à bord de la compagnie nationale renaissante d’Air Djibouti, ce qui est tout un symbole, est allé visiter le simulateur d’Ethiopian Airlines.

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.