Mise en place des mesures de maîtrise d’énergie : L’urgence de recourir au système d’audit énergétique

14 décembre 2017 16 h 56 min1 commentViews: 14

L’Agence djiboutienne de la maîtrise de l’énergie (ADME) a organisé un atelier sur l’audit énergique des bâtiments et de l’industrie, mardi dernier au palais du peuple. Et ce, précisons-le, en étroite collaboration avec le Ministère de l’Habitat, l’Urbanisme, et l’Environnement(MHUE), et la Délégation de l’Union européenne à Djibouti.

Animée par une consultante internationale, en l’occurrence Dalila Amman, la rencontre est intervenue dans le cadre de la mise en œuvre du programme de l’Alliance mondiale contre le changement climatique (AMCC).

Cet atelier a réuni des femmes et hommes issus de divers horizons professionnels du pays. Les unes et les autres ont discuté des enjeux et défis énergétiques dans le contexte mondial du réchauffement climatique. Ils se sont respectivement dits prêts à s’impliquer pleinement dans le processus national de concrétisation des critères d’efficacité énergétique aux normes standards internationales. Des critères que l’ADME a d’ailleurs mis en place depuis sa création en 2012. De telles exigences sont définies par le cadre légal en vigueur sous les cieux djiboutiens. Citons notamment  la loi sur l’efficacité énergétique de 2015 qui prévoit de réaliser une baisse moyenne de l’intensité énergétique de 2,5% par an sur la période 2018-2025.

La directrice de l’ADME, Saïda Omar Abdillahi, l’a rappelé en des termes peu équivoques. « Avec plus de 55% des émissions totales des gaz à effet de serre, le secteur de l’énergie représente le secteur le plus important en termes d’émissions de GES et recèle par conséquent un potentiel important de réduction. Ce potentiel peut  être mis en évidence à travers les audits énergétiques qui permettent de déceler les postes de consommation les plus énergivores, et les actions les plus appropriées à mettre en place pour réaliser des économies d’énergie et des réductions de gaz à effet de serre (GES) », a-t-elle déclaré en substance.

Pour les néophytes, l’audit énergétique est une manière  efficace d’informer et de sensibiliser les consommateurs sur les actions possibles et susceptibles de générer des économies énergie,  et donc de réduire leur facture énergétique. Il représente souvent un moyen efficace pour déclencher des investissements dans des mesures de maîtrise de l’énergie. Face aux enjeux climatiques actuels, le système d’audit énergétique peut représenter aussi un instrument clef tant pour la mise en place de mesures d’atténuation des émissions de GES que d’adaptation aux effets du changement climatique.

Selon les pays, la consommation énergétique d’un établissement ou la taille d’un bâtiment, les audits énergétiques peuvent être imposés par la loi sur l’efficacité énergétique.

Zouhour 

Leave a Reply


Trackbacks