Le ministre de la Santé à l’écoute des Assajogs : Concertation sur la santé dans la région

22 octobre 2017 8 h 02 min0 commentsViews: 61

Dans le cadre des tournées de concertation sur la santé avec les populations locales, qu’elle a déjà entreprise dans les régions du nord et celle d’Arta, la délégation conduite par  le ministre de la Santé, Djama Elmi Okieh, s’est rendue mercredi dernier à Ali-Sabieh. Outre le ministre de tutelle et ses principaux collaborateurs, la délégation comprenait également le ministre du Travail et de la réforme de l’administration, Hassan Idriss Samrieh, qui est originaire de la région, et des députés de l’assemblée nationale. Accueillie à leur arrivée par le préfet Mohamed Waberi Assoweh, la délégation s’est directement rendue au siège du Conseil régional qui a aménagé sa grande cour pour le déroulement du débat national en matière de santé. Composé de toutes les catégories sociales de la localité, le public fut nombreux et enthousiasmé et une exposition de produits des femmes artisanes de la région donna un air de fête à l’événement.

Une fois le débat ouvert, de nombreuses personnes ont successivement pris la parole pour émettre des propositions sur de réels manques en soins médicaux. Il a notamment été question de l’obtention de services et de traitements médicaux améliorés, de la nécessité de doter l’hôpital régional, mis en service en mars 2016, d’un pavillon psychiatrique pour traiter efficacement les personnes atteintes de maladies mentales, de l’équipement de son service de cardiologie d’appareils de consultation du cerveau comme le scanner et l’IRM (Imagerie par Résonnance Nucléaire) afin de mieux traiter  les séquelles des AVC (Accident-Vasculo-Cérébral) chez les patients qui en sont victimes, de la disponibilité permanente d’injections antivenimeuses en sachant le risque de morsures mortelles par des reptiles en milieu rural et du manque d’ambulances pour les évacuations d’urgence des femmes enceintes et autres dans les localités rurales. Ceci pour l’essentiel.

Le ministre de la Santé a pris note des doléances émises, promettant d’inscrire dans l’agenda des projets à mettre en œuvre les priorités sélectionnées.

Ali Ladieh

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.