Ministère de la Santé / Unicef : Signature du plan de travail 2017

23 février 2017 8 h 27 min0 commentsViews: 74

Le ministre de la Santé, Dr. Djama Elmi Okieh, et la représentante de l’Unicef à Djibouti, Mme Djanabou Mahondé, ont entériné mardi dernier la signature du plan de travail annuel 2017. La cérémonie de signature s’est déroulée en présence des hauts fonctionnaires du Ministère la Santé et des responsables du bureau local de l’Unicef.

D’un coût de 1.000.000 $, ce plan de travail annuel fait partie intégrante du programme de coopération intitulé « Survie et Développement de l’Enfant » qui s’article autour de la prise en charge intégrée des maladies de l’enfant (PCIME), la santé maternelle et néonatale.

La PCIME comprend 3 composantes. La première vise au renforcement du programme élargi de la vaccination, du programme national de nutrition, et de la prise en charge intégrée des maladies infantiles au niveau  communautaire. La seconde  composante  repose sur le soutien des initiatives promotionnelles de la santé.  Le troisième volet met l’accent sur l’amélioration de la santé de la mère et du nouveau né, y compris  l’élimination de la transmission du VIH de la mère à l’enfant.

En clair, il s’agit pour les autorités sanitaires et l’agence onusienne d’assurer un paquet minimum de services curatifs et préventifs de qualité en matière de santé et de nutrition aux enfants de moins de cinq, de renforcer les plateaux techniques pour un meilleur accès des femmes et d’enfants de moins de 5 ans aux soins, d’augmenter la  couverture vaccinale des enfants de moins de 1 an conformément au calendrier vaccinal.

D’autres de leurs priorités communes visent au rehaussement du niveau de compétences des prestataires en charge de la santé de la mère et du nouveau né, et au développement  d’interventions en matière de communication et de mobilisation de proximité auprès des populations vulnérables.

Suite à la signature du plan de travail annuel  2017 entre le Ministère de la Santé et l’Unicef, le Dr. Djama Elmi Okieh s’est engagé à ce que les fonds mis à la disposition de son département ministériel soient utilisés à bon escient en vue de l’atteinte des objectifs de développement durable à l’horizon  2035.

Il a saisi l’occasion  pour remercier Mme Djanabou Monhondé. Et ce au regard de l’appui constant et régulier  que l’Unicef apporte au gouvernement de la République de Djibouti en général et au Ministère de la Santé en particulier.

Mohamed Chakib

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.