Ministère de la Santé : Les échos de la halte obockoise de la caravane médicale

19 décembre 2016 8 h 28 min0 commentsViews: 115

Le ministre de la Santé, Djama Elmi Okieh, s’est rendu jeudi dernier au chef-lieu de la région d’Obock. Il était en compagnie de trois de ses collègues du gouvernement. Citons en l’occurrence le ministre de l’Education Nationale et la Formation Professionnelle, Moustapha Mohamed Mohamoud, la ministre de la Femme et la Famille, Moumina Houmed Hassan, et le secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports, Hassan Mohamed Kamil. Ce déplacement rentre dans le cadre de la supervision des travaux de la caravane médicale et chirurgicale du Ministère de la Santé.

Dès son arrivée sur place par la voie maritime, la délégation ministérielle a été accueillie par le préfet d’Obock, Hassan Dabaleh Ahmed, et le président du conseil régional, Ali Houmed Hassan. Notons également la présence sur les lieux de plusieurs députés de la région, dont la parlementaire  Hasna Houmed Bilil. Les visiteurs de marque ont été conduits au centre médico-hospitalier d’Obock où une foule en liesse les attendait. Au cours de cette journée,  les obockois ont écouté avec attention les différentes interventions que les autorités locales, le  secretaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports, et le ministre de la Santé ont successivement faites.

Dans son allocution, le Dr. Djama Elmi Okieh  a d’emblée rappelé  le but de la venue de la caravane médicale et chirurgicale qui est de rapprocher davantage les offres de prestations de soins spécialisés et les populations des localités reculées au nord et au sud du pays. C’est dans cette  optique « que les membres de la caravane médicale ont effectué plus de 1700 consultations  dans les différentes disciplines en l’espace de deux jours. Les médecins spécialisés poursuivront leurs activités jusqu’à samedi », a-t-il dit. Le ministre a, par ailleurs, promis  à l’auditoire le renouvellement  de telles initiatives à intervalles réguliers pour faciliter l’accès des administrés des régions de l’intérieur aux soins gratuits et spécialisés, dispensés par des praticiens qualifiés de son département ministériel.

Par la suite, le ministre de la Santé a procédé à la remise des lots de médicaments, de 10.000 moustiquaires imprégnées destinées aux femmes enceintes et aux enfants, des clés de véhicules neufs au médecin-chef de la région,  ainsi qu’une dotation importante de vivres pour 1500 familles nécessiteuses. De son côté,  le secretaire d’Etat à la  Jeunesse et aux Sports a remis lui aussi 15 ordinateurs aux collégiens et lycéens obockois et des équipements sportifs.

Les véhicules offerts sont une ambulance destinée au SMUR, un quatre roues pour l’équipe mobile, et un engin pour les opérations de pulvérisation spatiale et  la lutte contre les moustiques ou autres insectes.

L’octroi de ces nouveaux moyens logistiques vise au renforcement de capacités de l’équipe mobile, à la réduction des durées d’évacuations sanitaires vers la capitale, et au rehaussement du niveau d’efficacité du dispositif de riposte   contre la prolifération des moustiques à Obock.

Heureuse coïncidence : une maman a accouché d’un  petit garçon tôt dans la matinée de jeudi dernier au sein de la maternité du CMH d’Obock. Le nourrisson  portera le nom de « Djama ». Conscient de l’insigne honneur qui lui est fait, le ministre de la Santé s’est rendu au chevet de la maman Nasro et de son petit Djama. La maman et le bébé se portent tous les deux à merveille.

Au terme de cette rencontre, le Dr. Djama Elmi Okieh et sa délégation ont effectué une visite guidée du bloc opératoire et des sites de consultations médicales sous les pas du Dr. Helem Arbahim.

 

Mohamed  Chakib 

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.