Ministère de la Santé Couverture des besoins pressants en matériels médicaux : Le FSD donne son aval

27 décembre 2016 7 h 54 min0 commentsViews: 124

Le ministre de la Santé, Djama Elmi Okieh, a eu samedi dernier, dans son cabinet ministériel, une réunion de concertation avec des représentants du Fonds saoudien de développement (FSD). La séance de travail s’est déroulée en présence de l’ambassadeur de Djibouti accrédité à Riyad, en Arabie Saoudite, Dya-Eddine Saïd Bamakhrama, du conseiller en charge du monde arabe auprès du président de la République, Fahmi Ahmed El Hag, de plusieurs hauts fonctionnaires  du département ministériel de la santé, dont le secrétaire général Ahmed Robleh Abdilleh.

La rencontre s’inscrivait dans le prolongement du séjour de travail au Royaume d’Arabie Saoudite que le ministre de la Santé a récemment effectué. Les deux parties ont abordé divers points à l’ordre du jour. Il a ainsi été question de l’acquisition d’un IRM, la mise en place d’une centrale d’oxygène hospitalière, et la couverture des besoins de l’hôpital de Balbala en d’équipements de dialyse.  Autant de propositions, qui émanaient du Ministère de la Santé, ont reçu l’aval des responsables du  Fonds saoudien de développement. Les visiteurs saoudiens ont fait part de la volonté et la disponibilité du conseil d’administration de leur maison mère à couvrir les besoins pressants en matériels médicaux du système djiboutien de santé.

En clair, les équipements demandés seront disponibles d’ici le premier semestre de l’année 2017 suivant les assurances données au ministre de la Santé par le chef de la mission du FSD.

En réponse, le Dr. Djama Elmi Okieh a adressé de vifs remerciements au bailleur de fonds saoudien  pour le soutien constant qu’il apporte aux efforts de développement national, notamment dans le domaine de la santé.

Mohamed Chakib

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.