Ministère de la Santé : Une administration à visage humain

31 mai 2018 14 h 44 min1 commentViews: 392

En ces jours bénis du Ramadan, le ministre de la Santé, Dr Djama Elmi Okieh, a procédé lundi dernier à la distribution des denrées alimentaires au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée dans l’enceinte de son département.

Les lots offerts comprennent  des sacs de riz, du sucre, de la farine, d’huile et des dattes qui sont destinés à rendre le sourire à plus de 1000 agents à faible revenu parmi le personnel de la santé .

Ministère de la Santé (1)

Notons au passage qu’une attention toute particulière a été également accordée pour les employés de ce même ministère qui ont subi des pertes matérielles colossales lors du récent passage du cyclone Sagar dans notre pays.

Brancardiers, femmes de ménage, gardiens, chauffeurs ou encore manœuvres, ils sont plus d’un millier à pouvoir bénéficier de cette donation gracieuse qui comblera les besoins alimentaires de leurs foyers au-delà même du mois du ramadan.

Une noble cause à laquelle auront participé tous les directeurs, les cadres supérieurs les mieux lotis du département de la santé. Les uns et les autres ont mutualisé leurs dons au profit des agents subalternes placés sous leur autorité respective.

Le Ramadan étant par excellence le mois de partage et de générosité, le ministre de la Santé s’est dit réjoui de cette action de solidarité qui fut lancée dans un élan de bienfaisance et de bienveillance et dans un esprit d’équité envers les salariés les moins lotis de son département ministériel.

Dr Djama Elmi Okieh Le ministre de la santé a par ailleurs indiqué que cette initiative s’inscrit dans la droite ligne des recommandations du Président de la République qui promeut le raffermissement de la solidarité au sein d’une administration à visage humain qui, plus est, soit soucieuse du bien-être de ses employés.

Les opérations de distribution s’étendront jusqu’au poste de santé le plus éloigné afin de remettre les dotations en main propre à chacun des bénéficiaires qui ont été sélectionnés.

Dans sa brève allocution, le ministre de la Santé a rappelé que ce noble geste envers les nécessiteux est une obligation non seulement morale mais aussi citoyenne qui renforce la cohésion sociale dans notre pays.

Leave a Reply


Trackbacks