Ministère de la Communication des Postes et Télécommunications : La Poste de Djibouti adopte le système d’adressage de What3Words

15 février 2017 9 h 12 min0 commentsViews: 166

Une cérémonie de signature d’une convention entre la Poste de Djibouti et la société What3 Words s’est tenue hier au siège de l’opérateur postal national. L’événement était placé sous l’égide du Ministère de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications. Les principaux acteurs étaient le directeur général de la Poste de Djibouti, Bahnan Ali Meidal, et son homologue de la société What3Words, Chris Sheldrick, qui ont paraphé ensemble la dite convention de partenariat en présence de  la directrice des services postaux de cette dernière entreprise, Anne Claire Blet. La conclusion de ce  protocole d’accord permet au management de la Poste de Djibouti de recourir au système d’adressage de son partenaire. Lequel divise le monde en carrés de 3m x 3m et attribue à chacun une adresse unique de 3 mots. Désormais, tout le monde et tous les lieux disposent par ce biais d’une adresse unique et personnelle.

La Poste de Djibouti innove dans l’accomplissement de ses missions. La « vieille maison », qui se veut en phase avec les évolutions de notre ère actuelle,  a entériné la signature d’une convention de partenariat avec la société What3Words. Placé sous l’égide du Ministère de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications, l’événement s’est déroulé au siège de l’opérateur postal national. L’opinion publique et la presse locale ont salué la conclusion de ce protocole d’accord. Les signataires en étaient le directeur général de la Poste de Djibouti, Bahnan Ali Meidal, et son homologue de la société What 3Words, Chris Sheldrick. Leur initiative conjointe fait de Djibouti le premier pays de l’Afrique de l’Est à adopter le système d’adressage de What3Words. Lequel divise le monde en carrés de 3m x 3m et attribue à chacun une adresse unique de 3 mots. Désormais, tout le monde et tous les lieux disposent par ce biais d’une adresse unique et personnelle.

Par l’entremise de l’opérateur postal national, notre pays est le cinquième au monde à faire sien le choix de recourir à cette norme d’adressage située dans la  Hyperlink “http://fr.wifipedia.org/ wiki/Corne de l’Afrique”). Djibouti accepte donc les adresses de 3 mots en vue d’améliorer son infrastructure nationale.

 … Des solutions faciles et pratiques

D’une superficie totale de 23. 200 kilomètres carrés, notre pays abrite  une population d’environ 850 000 habitants et dispose que de quelques rues avec des noms. Distribuer le courrier reste donc un défi permanent pour la Poste de Djibouti.

Jusqu’à récemment, la livraison à domicile était restreinte aux entreprises et agences gouvernementales traitant de gros volumes de courrier à Djibouti-ville (Hyperlink “https://fr. wikipedia.org/wiki/Djibouti ». Tous les autres envois postaux étaient livrés à des boites postales centralisées, le destinataire étant alors responsable de leur collecte.

L’entreprise What3Words apporte des solutions à ces problèmes d’adressage en associant chaque carré de 3m x3 m de la planète à une adresse fixe, précise et facile à utiliser. Et ce, faut-il préciser, en intégrant le système d’adressage à l’infrastructure du pays. Les adresses de 3 mots sont plus précises que les adresses traditionnelles, plus simples que les descriptions basées sur des repères, et plus faciles à communiquer et à retenir que les coordonnées GPS longues et complexes. Le système est disponible immédiatement. Il dispose d’une détection intégrée des erreurs et fonctionne hors ligne sans échange de données, il peut donc être utilisé  n’importe où.

La poste intégrera le système de What3Words à ses opérations, y compris ses applications, dont le nouvel e-suuq, qui permet la livraison simple de commandes de commerce électronique depuis l’étranger. L’utilisation d’adresses de 3 mots est facile et pratique pour les habitants et rentable pour la Poste. Bahnan Ali Meidal a également souligné qu’avec ce système la poste sera en mesure de recevoir des colis provenant du monde entier, de vendre des marchandises et des services dans tout le pays afin de desservir les maisons précisément lors de la livraison des produits locaux au milieu du pays sans les perdre.

Disponible en quatorze langues, dont le français, l’arabe  et l’anglais, what3words est utilisé dans le monde entier par des particuliers, des entreprises de logistique,  des guides de voyage et des ONG .Tout comme les opérateurs postaux de Mongolie, Saint-Martin, Côte d’Ivoire et Tonga, La Poste de Djibouti utilise désormais  ce système.

De son côté, le PDG de What3Words a affirmé que chaque service postal à travers le monde connaît des difficultés d’adressage. A l’entendre, la poste de Djibouti fait office de leader dans la région en mettant en œuvre des adresses de 3 mots. « Les services de notre opérateur postal auront par ce biais une solution immédiate, supérieure aux systèmes d’adresses postales traditionnels, couteux et imprécis », a-t-il martelé avec insistance.

Rappelons que What3Words permet à chacun de définir son emplacement précis et offre aux services postaux un moyen peu onéreux pour livrer le courrier et les colis à domicile, ou les marchandises à une entreprise. Puis, ce système permet à chaque nouveau client de développer les activités de l’entreprise et d’accroître sa part de marché. What3Words a été crée en mars 2013 et continue de croître en termes d’expertise et d’expérience, de développement de produit, d’investissement et de fidélisation des clientèles potentielles.

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.