MFF : Inauguration d’un nouveau bâtiment au CASAF

17 juillet 2017 8 h 42 min0 commentsViews: 19

La ministre de la Femme et de la Famille, Moumina Houmed Hassan, l’ambassadeur de la Turquie à Djibouti, Sadik Attinok, et le coordinateur du bureau local de l’agence turque de coopération internationale(TIKA),  Mikail Tasdemir, se sont rendus jeudi 13 juillet dernier au centre d’action sociale et de l’autonomisation des Femmes (CASAF) sis à Balbala. L’objectif de cette visite était de couper le ruban d’un nouveau bâtiment construit et équipé par la coopération turque.

Le secrétaire général par intérim du MFF, Mohamed Abdi Guedi, la directrice du CASAF, Roda Ahmed Doualeh, les élèves de ce centre, et des représentantes des associations féminines de la commune de Balbala étaient aussi présentes lors de cette inauguration.

Ce nouveau bâtiment est composé d’une salle où les filles du centre apprendront le métier de pâtissier, de 2 autres salles de cour, un local de réunion, et  d’un coin de prière, qui portera désormais le nom de Zeynab Sagir,  en hommage à la mémoire de cette policière et mère de famille turque de 38 ans tuée dans l’exercice de ses fonctions par les bombardements des avions F-16 lors de la tentative de coup d’état du 15 juillet 2016.

Une série de discours a ponctué la cérémonie inaugurale de ce nouveau bâtiment dont notamment celui du coordinateur de la TIKA M. Mikail Tasdemir qui s’est dit réjoui de voir l’aboutissement d’un projet qui vise à faciliter l’autonomisation économique des femmes. Il a par ailleurs rendu hommage à la mémoire de la défunte Zeynab Sagir en retraçant sa biographie.

De son côté, la ministre de la Femme et de la Famille a remercié le gouvernement de la Turquie pour la réalisation de ce projet. «Cette initiative témoigne de la bonne relation entre nos deux pays frère. Cependant ce nouveau bâtiment va permettre aux jeunes filles du pays de sortir de la précarité et de les rendre autonome financièrement grâce aux formations qu’elles recevront dans ce bâtiment. Le CASAF pourra ainsi élargir l’offre en proposant des nouvelles formations comme celle de l’audiovisuel, la pâtisserie, l’alphabétisation», a affirmé en substance Mme Moumina Houmed Hassan.

A l’issue de la cérémonie, la ministre a offert des cadeaux aux promoteurs turcs de ce projet.

Rachid Bayleh 

 

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.