MERN/JICA : Fin d’une campagne d’études exploratoires sur 13 sites à fort potentiel géothermique

22 juin 2014 9 h 32 min0 commentsViews: 313

Le ministre de l’Energie, chargé des Ressources Naturelles, M. Ali  Yacoub Mahamoud, s’est entretenu jeudi dernier dans son cabinet ministériel avec ses hôtes japonais des volets du programme d’appui de la JICA au développement de la géothermie en République de Djibouti.

Le ministre de l’Energie chargé des Ressources, M. Ali  Yacoub Mahamoud, a reçu jeudi 19 juin dernier dans son cabinet ministériel une délégation des consultants de la JICA, conduite par l’ingénieur en chef Takahashi Shinya qui a effectué du 16 mai au 19 juin 2014 une vaste campagne d’études exploratoires qui a porté sur les études géologiques et géochimiques de 13 sites à fort potentiel géothermique repartis sur l’ensemble du territoire national.

La rencontre s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de l’Energie, Aboubaker Houssein Doualeh, du directeur général de l’Office djiboutien de Développement de l’Energie Géothermique, Abdou Mohamed Houmed, et du chargé du projet de la mission géothermique auprès de la JICA, l’ingénieur Hamoud Cheik Souleiman Cheik Moussa.

Cette campagne d’études exploratoires fait suite à la requête du président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, qui avait demandé au Premier ministre japonais, M. Shinso Abe, lors de sa récente visite à Djibouti, de soutenir le programme de développement géothermique de notre pays.

En réponse à cette requête, le gouvernement japonais a mandaté la JICA pour élaborer un programme d’appui qui se décline en deux volets.

Citons  la coopération technique et la réalisation d’une vaste campagne d’études exploratoires qui permettra de faire des études géologiques et géochimique de 13 sites présélectionnés par le ministère djiboutien de l’Energie.

Le ministre de l’Energie, chargé des Ressources Naturelles, M. Ali  Yacoub Mahamoud,  a fait part de sa satisfaction quant au bon déroulement de cette première campagne d’études exploratoires.

Il  a rendu à cette occasion un vibrant hommage à la coopération japonaise qui, a-t-il dit, reste un partenaire privilégié du processus de développement de la République de Djibouti.

Pour sa part, l’ingénieur en chef de la délégation des consultants de la JICA, Takahashi Shinya, a expliqué que ces études exploratoires permettront de quantifier et de mettre en valeur le véritable potentiel que recèle le sous-sol de Djibouti en vue de promouvoir et de développer à terme ces ressources pour qu’elles deviennent dans un futur proche, l’énergie de base dans le mix énergétique du pays.

Il a par ailleurs indiqué que les résultats de la restitution du rapport final de ces études seront disponibles au mois de septembre prochain.

No Comments

Leave a Reply


 
Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.