MENSUR : Une mission de haut niveau à Washington

20 avril 2017 8 h 40 min0 commentsViews: 34

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et la Recherche, Dr. Nabil Mohamed Ahmed a entamé lundi 17 avril dernier une visite de travail à Washington, aux Etats-Unis d’Amérique. Et ce, faut-il préciser, en compagnie de son conseiller technique principal, Dr. Fahmi Ahmed Mohamed. Les deux hommes devraient séjourner jusqu’au vendredi 21 avril 2017 dans la capitale fédérale des Etats-Unis d’Amérique. Leur agenda prévoit des réunions de concertation avec des hauts responsables de la Banque mondiale.

Des prises de contact auxquelles assiste le représentant-résident de ce bailleur de fonds multilatéral à Djibouti, Atou Seck, suivant le courriel que le Dr. Fahmi Ahmed Mohamed nous a fait parvenir hier à l’heure où nous mettions sous presse.

Toujours selon cette même source crédible, les membres de la délégation nationale et leurs interlocuteurs ont eu des discussions constructives autour des conditions d’appui technique et financier que la BM peut apporter au secteur de l’enseignement supérieur djiboutien.

Il a ainsi été question de la création d’un centre d’excellence de formations en finance internationale sous les cieux djiboutiens. En clair, les deux parties ont convenu de la mise en place d’une grande école de commerce régionale ayant le label de la Banque mondiale.

Cette future école supérieure de commerce devrait dispenser des formations sur l’e-banking, l’e-finance, et le big data très utiles au développement économique de notre pays.

La bonne nouvelle donne du piment au programme national de valorisation des ressources humaines, initié par le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh.

Elle soulève la pertinence de l’adéquation entre les exigences d’excellence académique des offres de formations universitaires multidisciplinaires et les besoins en diplômés très qualifiés dans la poursuite des chantiers d’infrastructures en République de Djibouti.  Elle met également en évidence la nécessité de saisir les avantages offerts par la Banque mondiale dans l’accompagnement de notre enseignement supérieur. Durant son séjour à Washington, la mission djiboutienne de haut niveau a fait une immersion au sein de l’Université GeorgesTown.

Sur place, le Dr. Nabil Mohamed Ahmed, et le Dr. Fahmi Ahmed Mohamed ont eu des entretiens avec le recteur et les doyens des différentes facultés de cette prestigieuse université américaine. Leurs échanges ont essentiellement porté sur l’élaboration des lignes directrices  d’une coopération fructueuse en matière d’enseignement supérieur et de recherche scientifique.

Leave a Reply


Trackbacks