MAMCBW : La rencontre Barreh-Barclais

21 janvier 2019 9 h 01 min0 commentsViews: 70

Le ministre des Affaires musulmanes, de la Culture et des Biens waqfs, Moumin Hassan Barreh, a reçu  jeudi 17 janvier dernier la présidente du comité d’organisation du pavillon «Afriques»  au festival de Cannes, Karine Barclais. Le directeur général de l’office du tourisme, Osman Abdi Mohamed, le directeur de la culture, Doualeh Hassan Ahmed, et  le conseiller technique auprès du ministre, Idriss Moussa Ahmed, ont assisté au déroulement de cette rencontre qui a eu lieu au cabinet ministériel de M. Moumin Hassan Barreh.   

La rencontre Barreh-Barclais (2)

La présidente du comité d’organisation du pavillon «Afriques» au festival de Cannes, Karine Barclais, de passage au pays, dans le cadre de ses missions, a été reçue jeudi 17 janvier dernier par le ministre des Affaires musulmanes, de la Culture, et des Biens waqfs, Moumin Hassan Barreh.

Au cours de cette entrevue qui s’est déroulée en présence du directeur de l’office du tourisme de Djibouti (ONTD), Osman Abdi Mohamed, du conseiller technique du MAMCBW, Idriss Moussa Ahmed, et du directeur de la culture, Doualeh Hassan Ahmed, le ministre Moumin Hassan Barreh a d’abord souhaité la bienvenue à son hôte de marque. Il a par la suite souligné l’importance du 7ième art dans divers domaines de l’économie à savoir la création d’emploi, la location des sites de tournages, …etc.  En ce sens, le ministre n’a pas manqué de passer en revue les richesses et les atouts de notre pays, dans ce domaine aussi bien en matière de patrimoine naturel que culturel. Il a ainsi évoqué le Lac Assal, les iles Moucha, les centres urbains historiques et touristiques de Djibouti… etc. « Ces paysages ont servi de cadres de tournage à de nombreux films internationaux», a-t-il indiqué en substance.

M. Moumin Hassan Barreh a déclaré par la suite que notre pays cherche à tirer profit du savoir-faire et du transfert technologique de cette organisation en vue d’une émergence de jeunes cinéastes djiboutiens. « La mise en valeur des talents contribue à l’essor de l’industrie cinématographique dans notre pays», a-t-il dit.

De ce fait, le ministre a rappelé le soutien du chef de l’Etat pour le développement du secteur de la culture et du cinéma qui offrira des opportunités de carrières et de métiers aux jeunes djiboutiens, et mettra en place les conditions nécessaires pour la floraison de l’industrie cinématographique dans notre pays.

De son côté, Mme Barclais s’est dite réjouie de l’accueil chaleureux qui lui a été réservé au cours de son séjour à Djibouti. Elle a mis en exergue le rôle du pavillon «Afriques» au festival de Cannes qui, selon elle, vise la consécration des talents africains dans le domaine cinématographique.

Rachid Bayleh  

Leave a Reply


Trackbacks