L’UE accorde une enveloppe financière supplémentaire à 25 pays africains dont Djibouti

12 février 2019 9 h 42 min0 commentsViews: 48

Le commissaire de l’Union Européenne chargé de la coopération internationale et du développement, Neven Mimica, a débloqué samedi dernier à Addis-Abeba une aide supplémentaire de 225 millions d’euros en faveur de programmes régionaux pour 25 pays d’Afrique dont Djibouti.

Dans un communiqué publié à cette occasion, M. Mimica a déclaré que «ces investissements supplémentaires renforceront la création d’emplois et la stabilité dans les pays d’Afrique orientale et australe et de l’océan Indien et nous aideront à tenir les engagements que nous avons pris au titre de l’alliance Afrique-Europe».

L'UE accorde une enveloppe financière supplémentaire à 25 pays africains dont Djibouti (1)

Cette enveloppe supplémentaire porte à 1,49 milliard d’euros l’enveloppe financière totale du programme indicatif régional pour la période 2014-2020. Elle s’articule autour de trois axes prioritaires : intégration économique régionale, paix, sécurité et stabilité régionales et gestion régionale des ressources naturelles.

Concrètement, trois nouvelles actions sont envisagées, selon l’UE, pour favoriser la création d’emplois et la prospérité en Afrique orientale et australe (125 millions d’euros), ainsi que le développement urbain côtier (80 millions d’euros) et la sécurité maritime en mer Rouge (20 millions d’euros).

Le lancement des nouvelles actions s’inscrit dans le cadre de la visite officielle de M. Mimica en Éthiopie où il a rencontré le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, le président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki, et le président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa.  Au cours de cette mission, la Commission européenne, la Commission de l’Union Africaine et le Centre du commerce international (CCI) ont mis sur pied l’observatoire africain du commerce, un pilier essentiel de la zone de libre-échange continentale africaine.

Le 8 février dernier, M. Mimica s’est également rendu en Érythrée, pays voisin de l’Éthiopie, où il a rencontré le président, Isaias Afwerki. M. Mimica a en outre officialisé l’octroi d’une enveloppe supplémentaire de 7 millions d’euros de financements bilatéraux avec Sao Tomé-et-Principe. Les pays couverts par ce programme sont l’Angola, le Botswana, le Burundi, les Comores, Djibouti, la République démocratique du Congo, l’Érythrée, l’Eswatini (ex-Swaziland), l’Éthiopie, le Kenya, le Lesotho, Madagascar, le Malawi, Maurice, le Mozambique, la Namibie, le Rwanda, les Seychelles, la Somalie, le Soudan du Sud, le Soudan, la Tanzanie, l’Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe.

Source : ADI 

Leave a Reply


Trackbacks