Les vœux du Président de la République : « Notre unité consolidée doit continuer à nous protéger »

31 décembre 2014 11 h 26 min0 commentsViews: 104

« Mes chers compatriotes de la capitale, des régions de l’Intérieur et de la diaspora

C’est avec bonheur que je vous retrouve, à l’occasion de ces vœux de bonne année. Dans quelques moments, nous basculerons dans la nouvelle année 2015. Je vous souhaite pour vous tous d’entrer dans cette nouvelle année avec espoir, optimisme et confiance.

Mes premières pensées vont naturellement a ceux d’entre nous qui sont marqués par la maladie, la solitude et les difficultés du quotidien. Je prie le très Haut pour que 2015 soit pour eux une année de guérison, de solidarité,  et d’amélioration de leurs conditions de vie.

Mes pensées vont également à nos vaillants soldats en Somalie ou à nos frontières. A ces hommes et à ces femmes qui, par leur sacrifice quotidien, loin de leurs familles, loin de leurs proches qui nous protègent et protègent la région de toutes les vicissitudes, je leur renouvelle la reconnaissance de la Nation et de la Patrie.

Mes chers compatriotes,

Que cette nouvelle année accomplisse vos aspirations, qu’elle réalise vos projets et vos ambitions et qu’elle vous projette dans un avenir meilleur.

Cet avenir, nous le construisons ensemble, de façon responsable et lucide. Rien ne peut nous détourner de cet objectif commun. C’est pourquoi nous sommes plus que jamais déterminés à déployer tous nos moyens et toute notre énergie pour y parvenir.

L’attentat terroriste qui a endeuillé notre pays en mai dernier et les tentatives de déstabilisation des organisations terroristes  ne pourront jamais contrarier la volonté des Djiboutiens et des Djiboutiennes de poursuivre leur développement dans la paix et dans l’unité. Car c’est dans notre nature d’être un peuple pacifique et tolérant.

Mes chers compatriotes,

En 2015, le gouvernement poursuivra ses efforts pour que la croissance économique profite à tous les Djiboutiens sur l’ensemble de notre territoire. Car nous avons besoin d’une croissance qui infuse notre société et non d’une croissance qui brille uniquement par son PIB.

Nous avons besoin d’une croissance qui affronte les situations de vulnérabilité et non d’une croissance isolée qui brille par elle-même.

L’orientation stratégique de notre économie que nous avons amorcée répondra aux nouvelles exigences. Une croissance performante en termes d’emplois mais également une croissance enracinée dans le développement de nos régions, voici les deux grands critères avec lesquels nous apprécierons désormais notre développement.

Le gouvernement a pour consigne de mobiliser tout l’appareil productif autour de ces enjeux. Il a pour consigne d’intéresser les investisseurs privés à cette nouvelle donne. Il le fait déjà avec succès puisque des investissements d’envergure vont s’installer dans nos régions et servir ainsi de levier à toute l’économie locale.

En 2015, le gouvernement poursuivra aussi ses efforts contre la pauvreté. L’assurance maladie que nous avons mise sur pied rentre précisément dans le cadre de notre justice sociale. Elle a pour principe la solidarité, pour ambition l’accès aux soins et à la santé de tous nos compatriotes.

Mes Chers compatriotes,

Je sais les efforts que vous avez consentis pour que notre pays se redresse et devienne un acteur majeur de la scène régionale. Ces efforts n’auront pas été vains puisqu’ils nous permettent d’envisager notre avenir avec confiance et sérénité. Nous devons poursuivre dans cette voie car ce sont ces acquis qui nous propulsent avant tout dans notre avenir.

Notre République apaisée doit  continuer son cheminement. Notre unité consolidée doit continuer à nous protéger. Je veillerai personnellement à ce que tous les Djiboutiens de quelque bord politique qu’ils soient participent à l’édifice national. Restons fidèles à nos valeurs de paix, d’unité et de fraternité.

Je vous souhaite encore une fois mes meilleurs vœux de santé et de prospérité pour cette nouvelle année.

 

Leave a Reply