«Les Etats membres de l’UE sont prêts à partager leurs expériences en gestion administrative avec Djibouti» Adam Kulach, ambassadeur de l’UE à Djibouti et auprès de l’IGAD

17 février 2019 8 h 30 min0 commentsViews: 75

L’UE est vraiment très heureuse et très honorée que le gouvernement de Djibouti a approché l’UE pour regarder un peu l’état des efforts sur la réforme et assister le gouvernement djiboutien à chercher les moyens de faire ses efforts encore plus efficace, encore plus important. C’est pour ça que les experts de l’UE ont été engagés. Ils ont produit un document qui d’un côté donne une vision de l’administration de Djibouti d’aujourd’hui et de l’autre une vision de stratégie. Comment cette administration pourrait être vraiment réformée. Mais ce qui est vraiment très important est que l’engagement de l’UE va faciliter le contact entre Djibouti, pas seulement les institutions de l’UE mais aussi les Etats membres de l’UE qui possèdent des expériences à partager et sont prêts à partager leurs expériences en gestion administrative avec Djibouti.   Parfois les citoyens ne comprennent pas pourquoi il faut avoir des bureaucrates. Ils pensent que ce sont des bureaucrates qui ne servent à rien, qui touchent leurs salaires mais ils ne voient pas le résultat de ce travail. Mais la vérité est que sans une administration efficace, aucun service pour les citoyens ne peut vraiment bien fonctionner. Et c’est pour ça que Djibouti se dote d’une administration efficace, professionnelle et vraiment ouverte aux besoins de la population.  Et c’est dans cette administration aussi que les djiboutiens vont vouloir faire leurs carrières. Car ils vont comprendre qu’ils travaillent pour quelque chose de très important».

Leave a Reply


Trackbacks