L’EASF et le COMESA en mission d’information aux Comores

L’EASF et le COMESA en mission d’information aux Comores

18 juillet 2018 8 h 55 min0 commentsViews: 49

La Force en attente de l’Afrique de l’Est, conjointement avec le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA), a mené avec succès une mission conjointe d’enquête sur l’Union des Comores du 8 au 14 juillet 2018 avant le référendum constitutionnel prévu le 29 juillet 2018.

Ce séjour de travail a été l’occasion pour le directeur de l’EASF de rendre une visite de courtoisie au Président de l’Union des Comores.

L’objectif principal de la mission était de chercher à comprendre en profondeur les problèmes qui ont conduit au référendum national. À cet effet, la délégation  de l’EASF et du COMESA a largement consulté divers acteurs locaux-des responsables gouvernementaux, des partis politiques, des dirigeants de l’opposition, des organisations de la société civile, des dirigeants communautaires et des chefs religieux- sur un certain nombre de problématiques émergentes dans ce domaine.

210f6545-acff-4837-a4dd-28a0b289be20

Les visiteurs de marque  ont ensuite décidé de s’engager avec le gouvernement comorien sur les moyens possibles de parvenir à un consensus autour des questions relatives au référendum. Par ailleurs, la délégation conjointe de l’EASF et du COMESA a eu des discussions avec des personnalités comoriennes de haut niveau. Parmi lesquelles figuraient  le président de l’Union des Comores,  Azali Assoumani, les gouverneurs des Grandes Comores et Anjouan, les Ministres, le coordinateur de l’opposition dans l’île d’Anjouan, Kamal Issouf, et bien d’autres. Après des consultations et des discussions fructueuses, l’EASF et le COMESA ont été invités à mener une mission conjointe d’observation des élections à l’Union des Comores lors du référendum du 29 juillet 2018.

Cette mission d’une semaine a été dirigée par le directeur de l’EASF, Dr Abdillahi Omar Bouh, une personnalité ougandaise membre du Comité des aînés du COMESA, Hope Kivenge, et le chef du département des opérations de paix de l’EASF, Albert Kiprop Kendagor. Les chefs de mission ont été soutenus par des équipes techniques du COMESA et de l’EASF.

 

 

 

 

Leave a Reply


Trackbacks