Le MENFOP célèbre la semaine de la Francophonie

22 mars 2018 9 h 47 min0 commentsViews: 32

Le MENFOP a célébré dans la joie et l’allégresse la semaine de la francophonie du 12 au 20 mars 2018.

Le MENFOP célèbre la semaine de la Francophonie (1)

Cette année aussi, la communauté francophone a célébré sa fête annuelle à travers le monde. L’occasion pour cette communauté de langue et de culture de faire revivre les liens linguistiques mais aussi culturels et historique qui les unissent.

Autour de la thématique « La langue française notre trait d’union pour agir », la langue française et les valeurs de la Francophonie ont été célébrées à travers une série d’évènements durant la semaine du 20 mars.

A Djibouti, les festivités se sont déroulées sous la houlette du MENFOP qui a organisé des jeux et des concours dont le fameux « Dis-moi dix mots sur tous les tons » dans plusieurs établissements choisis parmi les différents niveaux d’enseignements.

Du préscolaire à l’enseignement secondaire en passant par l’enseignement fondamental regroupant la base et le moyen, tout le monde s’est joint à la fête qui a été clôturée en beauté au centre de formation des enseignants de l’enseignement fondamentale.

C’est la directrice de l’enseignement public, Loula Ali Elabeh, qui a parrainé les activités culturelles et sportives organisées à cette occasion. Des chefs d’établissements et des enseignants mais aussi des élèves et des parents ont pris part à cette grande et belle fête de la communauté francophone qui a été célébrée dans l’allégresse dans les différents établissements de la capitale.

Parmi les établissements scolaires de la capitale, où se sont déroulées les activités, citons l’école préscolaire de Hodan nord, mais aussi le lycée industriel et commercial ainsi que lycée d’état de Djibouti et le collège de Fukuzawa. Le Centre de formation des enseignants de l’enseignement fondamental a également pris part aux festivités.

Dans chaque établissement, la délégation des officiels en déplacement a reçu un accueil chaleureux. Ensuite, les officiels ont pris le temps d’échanger avec les chefs d’établissements sur  les activités prévues à l’occasion de la semaine de la francophonie.

Cette année, les célébrations ont été riches en couleurs. Avec au menu, des présentations du journal spéciale francophonie, des animations culturelles comme des sketchs et des danses folkloriques ainsi que des poèmes déclamés en l’honneur des officiels. Le tout a été couronné avec des activités sportives effectuées par les élèves du préscolaire. La cérémonie a été clôturée par la remise de cadeaux aux meilleurs élèves des différents établissements.

MAS

 

Le point avec …Loula Ali Elabeh

Directrice de l’Enseignement public

Le point avec …Loula Ali Elabeh

« Les élèves et les enseignants ont partagé desmoments de joie »

Le MENFOP a célébré la fête francophone du 12 au 20 mars. Cette année, le thème de la fête, « La francophonie, un trait d’union pour agir » a suscité de nombreuses activités culturelles et sportives qui ont été organisées dans plusieurs établissements de différents niveaux et ordre d’enseignement. Autour d’un concours de 10 mots pour dire la francophonie, des sketchs et des jeux de mots, un journal d’école spécial et d’autres activités ludiques ont été organisées. De l’école préscolaire au Lycée d’Etat de Djibouti et le LIC en passant par le Collège de Fukuzawa, la fête a été totale et les élèves ainsi que les enseignants ont partagé des moments de joie dans une belle allégresse. Le Centre de formation des enseignants de l’enseignement fondamental (CFEEF) a également participé à la fête. Durant cette longue semaine, nous avons pu exprimer notre fierté d’appartenir à la sphère du monde francophone. Je tiens à rendre un hommage appuyé au ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud, qui a tenu à donner un éclat particulier à cet évènement. Je voudrais par ailleurs féliciter les chefs d’établissements, les enseignants et les élèves qui ont parfaitement exprimé leur fierté d’appartenir à l’espace francophone».

Leave a Reply


Trackbacks