Le CDU appelle au changement

13 février 2018 9 h 11 min1 commentViews: 35

Les candidats du Centre démocratique unifié (CDU) se sont rendus dimanche dernier dans le village d’Ali-Addé où le chef de file des candidats de ce parti, Haroun Hassan Guelleh et ses colistiers ont été chaleureusement accueillis par des villageois composés de tous les groupes sociaux.

Les potentiels électeurs du village présents au meeting ont apprécié les chants et la musique mélodieuse partisane à l’éloge du CDU. Un groupe folklorique mixte présentait devant l’estrade où les candidats s’étaient installés  des formes diverses des danses traditionnelles et paroles moralisantes l’accompagnant.

Le programme du meeting a débuté par la lecture d’un verset du Saint Coran. Puis le représentant du parti dans la localité d’Ali-Addé a souhaité la bienvenue aux visiteurs tout en lisant des doléances de la population qu’il avait recueillies auparavant.

Un chef coutumier local lui a succédé au micro. Celui-ci a annoncé combien les habitants d’Ali-Addé aspirent à un changement vers un avenir meilleur autant que possible. Une femme du village a lu un poème à l’éloge du CDU et de son président Omar Elmi Khaireh. Elle a insisté sur son combat pour l’indépendance et sa valeur dans l’engagement patriotique dès les premières heures de la lutte pour l’autodétermination. A leur tour, les candidats du parti certainement plus jeunes que leurs adversaires ont à tour de rôle pu s’adresser aux villageois d’Ali-Addé. En premier, le candidat originaire  du village d’Ali-Addé a longuement parlé aux participants du meeting. Il annoncé qu’il est bel et bien l’enfant du coin. « C’est ici que je suis né et c’est ici que j’ai étudié à l’école primaire. Personne d’autre ne connaît mieux que moi vos problèmes» a-t-il dit. Il a ajouté que la solution idéale ne peut venir que « de celui qui sent dans son sang et dans sa chair les difficultés de tous les jours de votre vie. Alors votez le 23 février prochain en faveur de la liste CDU », a-t-il fini son intervention. La seule femme candidate dans cette liste du CDU a réclamé les voix   des femmes du village. Ce fut ensuite le tour du chef de file de la liste de ce parti de l’opposition, Haroun Hassan Guelleh qui a surtout insisté sur la jeunesse de ses colistiers. « Regardez certains candidats de l’UMP ont même dépassé l’âge de la retraite. Ils n’ont pas la vigueur de s’investir pour devenir des véritables défenseurs de vos intérêts » a-t-il dit aux villageois. « Ils sont fatigués, ils ne méritent pas d’être reconduits. A cet effet, votez pour notre liste le jour du vote », a-t-il conclu. .

Le meeting a pris fin par l’intervention du président du parti CDU à Ali-Sabieh-ville. Celui-ci a exhorté les habitants de voter pour le changement. « Seul un changement notable de dirigeants pourrait améliorer significativement votre vie. Cela dépendra de vos voix donc donnez-nous vos voix le vendredi 23 février, jour de vote », a-t-il dit.

Après Ali-Addé, les candidats du CDU ont changé de méthode le lundi 12 février. Au cours de l’après-midi de cette journée, ils ont rencontré un groupe de femmes de la ville assajog à qui ils ont expliqué les enjeux de ces élections.

Ali Ladieh 

Leave a Reply


Trackbacks