La parole à …Zhuo Ruisheng Ambassadeur de Chine à Djibouti

21 janvier 2019 8 h 29 min0 commentsViews: 139

« Ouvrir un nouveau chapitre des relations sino-djiboutiennes »

Au cours des 40 dernières années, la Chine et Djibouti ont établi des relations bilatérales marquées par la sincérité des échanges, la confiance politique et le rapprochement des peuples. En novembre 2017, le Président Xi Jingping et le Président Ismaïl Omar Guelleh ont décidé d’un commun accord d’établir le partenariat stratégique sino-djiboutien pour approfondir sur tous les plans la coopération entre les deux pays. En septembre 2018, le Président Guelleh s’est rendu une nouvelle fois en Chine pour le Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine, au cours duquel les deux gouvernements ont signé, avec la présence des deux chefs d’Etat, un document de coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route ». Ce qui permet d’enrichir davantage le partenariat stratégique sino-djiboutien et d’ouvrir un nouveau chapitre de la coopération entre les deux pays. Depuis son lancement, l’initiative « la Ceinture et la Route » a été hautement appréciée par la communauté internationale et activement répandue par les pays concernés. Disposant d’une position géographique singulière, Djibouti est un partenaire naturel de la Chine  dans le cadre «la Ceinture et la Route ». Les échanges entres les think tanks sont d’une importance singulière, notamment pour accroître la connaissance mutuelle pour l’une et l’autre. Pour mieux connaître la Chine, j’aimerais dire quelques mots sur la politique de la réforme et d’ouverture. Il y a 40 ans, la Chine a lancé la politique de la réforme et de l’ouverture sur l’extérieur. Grâce à cette politique extrêmement importante, la physionomie de la Chine a pu radicalement changer. En 40 ans, d’une Chine qui s’est appauvrie à la deuxième économie mondiale, d’une Chine qui s’est repliée sur soi à une Chine entièrement intégrée au reste du monde, d’une économie hautement planifiée à une économie de marché à part entière, la Chine a crée un miracle économique sans précédent dans le monde entier. Si aujourd’hui l’économie s’avère dynamique en Chine c’est surtout parce que le pays a fait jouer le rôle principal aux entreprises dans l’économie, ce qui est totalement différent d’avant la réforme et l’ouverture, où le gouvernement décidait tout. J’espère que la présente conférence sera pour nos amis djiboutiens une occasion de connaître la Chine sous différent angles de vue, afin de mieux envisager la coopération entre la Chine et Djibouti. J’encourage aussi très fort nos collègues chinois à connaître Djibouti de manière plus approfondie, compte tenu de son importance stratégique pour la région et pour la coopération internationale malgré l’éloignement qui nous sépare. Aujourd’hui, l’initiative « la Ceinture et la Route » est au cœur de nos échanges dans la présente Conférence. En mai 2017, le 1er Forum « la Ceinture et la Route » pour la Coopération internationale s’est tenu avec succès en Chine, donnant un message fort au monde entier de collaborer ensemble pour bâtir une communauté de destin pour l’Humanité. En avril prochain, se tiendra à Beijing la 2è édition du Forum, qui sera une occasion importante pour donner le cap à la coopération internationale entre la chine et les autres partenaires de « la Ceinture et la Route », dont Djibouti. Inscrit dans l’esprit de l’ancienne Route de la Soie, « la Ceinture et la Route » est lancée par le Président chinois Xi Jinping visant à promouvoir la coopération économique internationale. Par « la Ceinture et la Route », la Chine entend faire de cette initiative une plateforme de coopération internationale en s’appuyant sur l’interconnexion des infrastructures, en vue de donner plus de force motrice au développement partagé. Lancée il y a plus de cinq ans, l’initiative « la Ceinture et la Route » a été largement saluée et soutenue par la communauté internationale avec des résultats de coopération meilleurs que prévu. Plus de 130 pays et organisations internationales ont signé avec la Chine des documents de coopération dans le cadre de  « la Ceinture et la Route ». Un large consensus de coopération internationale a été ainsi dégagé. Grâce à des efforts conjoints des différentes parties, l’initiative a vu ses résultats se fructifier notamment dans les domaines de la communication des politiques, l’interconnexion des infrastructures, la facilitation du commerce, l’intégration financière et le rapprochement des peuples. Ce qui permettra d’insuffler de nouvelles vitalités au développement économique partagé à l’échelle mondiale. Les échanges entre les Think Tanks revêtent une importance particulière pour le renforcement de la compréhension mutuelle entre nos deux peuples, et permettront de contribuer à l’intensification de nos liens dans tous les domaines. Je salue hautement de l’engagement de vous tous et j’espère que les échanges se poursuivront aussi fréquemment que possible pour être à la hauteur du partenariat stratégique sino-djiboutien. L’ambassade de Chine à Djibouti restera entièrement disposée à déployer tous ses efforts nécessaires pour le renforcement de ces échanges.

Leave a Reply


Trackbacks