La ferveur du Ramadan

16 mai 2018 8 h 41 min0 commentsViews: 136

Les Djiboutiens, à l’instar des autres communautés musulmanes du monde, se préparent à accueillir avec ferveur le mois sacré de Ramadan.

Quatrième pilier de l’Islam, le Ramadan fait partie des pratiques les plus sacrées de la religion musulmane. Mois de recueillement, de communion et de pardon, le Ramadan est une occasion pour maintenir et renouer, entre les membres de la communauté musulmane, l’esprit d’entraide, de fraternité et de solidarité.

Au-delà du jeûne, le Ramadan est un moment privilégié pour se recueillir, prier et lire le Coran. C’est, en effet, pendant ce mois béni que le Prophète (Paix et salut soient sur lui) a reçu le début de la Révélation par le truchement de l’ange Gabriel dans la grotte de Hira sur Jabal An-Nour (la montagne de la lumière).

Dans la tradition musulmane, c’est le meilleur mois de l’année qui contient la meilleure des nuits : la nuit du Destin (laylatou al-qadr) durant laquelle les musulmans prient et lisent le coran. Il est dit que les souhaits exprimés au Seigneur avec foi sont exaucés au cours de cette nuit, par la volonté de Dieu.

Le jeûne du Ramadan commence à l’aube et s’achève au crépuscule. Pour tout musulman pubère, jouissant de toutes ses facultés mentales et d’une santé normale, le jeûne consiste à s’abstenir de toute nourriture et boisson, de relations intimes et à ne pas fumer.

Au coucher du soleil, la rupture du jeûne se fait généralement en famille ou en communauté. La prière a lieu quelques minutes après le coucher du soleil. La soirée se prolonge ensuite par des veillées en famille avec ses hôtes ou dans des lieux publics, des visites, etc. jusqu’à l’heure du coucher. Le matin, on se lèvera tôt pour pouvoir manger avant le lever du soleil.

Les dix derniers jours du Ramadan sont considérés comme hautement bénis, plus particulièrement la 27e nuit. On y commémore la Nuit du Destin, nuit solennelle au cours de laquelle le Coran est descendu parmi les hommes.

Le mois de Ramadan est suivi du mois de Chawwal, dont le premier jour est dédié à la fête de l’Aïd el- Fitr, la fête de la fin du jeûne.

Notons enfin que le Ramadan désigne le 9ème mois de l’année lunaire musulmane, comportant 11 ou 12 jours de moins que l’année solaire.

Dans le calendrier musulman, le mois dure 29 ou 30 jours. La date du Ramadan se décale donc en moyenne de 11 jours chaque année.

Source : ADI 

Leave a Reply


Trackbacks