IPC à Djibouti : Une baisse de 1,6% en avril 2017

18 mai 2017 9 h 31 min0 commentsViews: 93

L’indice des prix à la consommation (base 100 en 2013) a enregistré une baisse de 1,6% au mois d’avril 2017 par rapport à mars 2017. Cette tendance découle d’une diminution des prix des « produits alimentaires et des boissons non alcoolisées », de « boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants » et du «transport». Le niveau général des prix à la consommation a par ailleurs enregistré des augmentations respectives de 0,6% et de 1,7%  en variation trimestrielle et annuelle.

Les prix des « produits alimentaires et des boissons non alcoolisées » ont enregistré un recul de 3,7% en variation mensuelle, influencée par un très fort repli des prix des « légumes frais et fruits ou racine » (-27,1%). Cette forte baisse s’explique essentiellement par le plongeon du prix de la tomate qui avait connu une forte hausse (650 FDJ le kilo) au mois de mars 2017. Des baisses de moindre ampleur ont été enregistrées pour les prix de « boeuf » (-2%) , des « huiles» (-1,6%) et des « Agrumes » (-2,3%). Cependant, certains postes de la fonction ont connu des hausses tels que le « pain » (+9%), « sel, épices, sauces et produits alimentaires n.d.a » de (+7,2%), «poisson frais » (+2,4%) et «céréales non transformées» de (+2 %). En variation trimestrielle et annuelle, les prix de cette fonction ont respectivement progressé de 1,6% et 5,0%.

Les prix des «boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants» ont baissé de 4,9% sous l’effet conjugué des diminutions respectives  des prix du « khat » (-5,1%) et des « tabac et stupéfiant » (-7,6%). En glissement trimestriel, les prix de cette fonction ont reculé de -2,9%.  Tandis qu’ils ont progressé de 8,7% en variation annuelle.

Les prix de la fonction «communication» ont diminué de  0,7% au mois d’avril 2017. Les prix de la fonction se sont caractérisés  par une légère baisse de 0,2% sur 3 mois et une diminution de 2,3% sur un an.

Les autres fonctions n’ont pas enregistré des variations significatives au cours d’avril 2017.

Au cours de la période revue, l’inflation sous-jacente (classification permettant de suivre le niveau de l’inflation qui serait obtenu en dehors des phénomènes perturbateurs que sont les produits frais et les produits énergétiques), le niveau général des prix des produits frais a connu une baisse mensuelle de 9,7% et des hausses respectives de 3,5% et de 11,2% en variation trimestrielle et annuelle.

(Source : DISED) 

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.