Investissement étranger: Touchroad signe un mémorandum d’entente avec Djibouti

28 janvier 2014 9 h 33 min2 commentsViews: 1625

Le jeune milliardaire chinois He Liehui, PDG de la société Touchroad, connu pour ses importants investissements en Afrique, a signé hier un mémorandum d’entente avec la République de Djibouti. Le document a été signé, pour la RDD, par le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed, en présence du chef de l’Etat Ismaïl Omar Guelleh.

Le plus « Africain » des hommes d’affaires chinois, He Liehui, était reçu hier au palais de la République par le président Ismaïl Omar Guelleh.

L’homme n’est pas un inconnu à Djibouti puisque, au cours d’un précédent séjour dans notre pays, il avait présenté au Président les contours de ses projets d’investissements.

Hier donc, au palais, les choses se sont accélérées. He Liehui, PDG de la société Touchroad, bien connue en Afrique, a signé un mémorandum d’entente avec la République de Djibouti.

Le document a été signé, pour la RDD, par le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed.

Le milliardaire chinois, qui croit en notre continent, désire investir à Djibouti dans des domaines divers.

Il entend installer le siège régional de sa société à Djibouti pour pouvoir travailler avec tous les pays de la région.

Il entend aussi, et c’est important, créer à Djibouti des hôtels, un chantier naval, un aéroport, etc.

Le Premier ministre Kamil n’a pas boudé son plaisir en déclarant à la presse que le projet de chantier naval à Obock, «qui était programmé de longue date », sera réalisé par He Liehui, ce qui, selon lui, est une « très bonne nouvelle ».

Quant M. He, il a indiqué dans une courte déclaration que sa société allait, dans un futur proche, « construire des hôtels, des centres commerciaux, une zone franche, bref, créer des emplois. » Il a ajouté que c’est au cours de son premier séjour qu’il avait pu se rendre compte des potentialités de Djibouti.

Le président de l’Autorité des ports et des zones franches, Aboubaker Omar Hadi, a pour sa part brièvement présenté Touchroad, la société créée par M. He, une société qui, a-t-il dit, est présente en Amérique, en Europe, en Australie et en Afrique.

« Ce groupe a choisi Djibouti pour y installer son siège régional et développer des activités pour desservir les pays voisins, ceux de la mer rouge et de l’Afrique de l’Est.

Grâce à sa position géostratégique, son économie libérale et sa stabilité politique, Djibouti est aujourd’hui une destination très attrayante », a précisé M. Hadi.

Ce mémorandum d’entente avec cet important investisseur chinois illustre parfaitement l’excellence des relations entre la République de Djibouti et la République populaire de Chine, un pays qui, depuis plusieurs années déjà, accompagne notre pays dans sa marche vers le développement. Souhaitons la bienvenue à M. He et longue vie au partenariat sino-djiboutien.

2 Comments

  • CHARMARKE ABDOULKADER HADJI

    en Tant que fonctionnaire djiboutien travaillant en chine dans la ville de shanghai , et ami aussi du PDG Mr HE je suis parmi un des hommes qui a su convaincre a aller voir djibouti et investir en tant un intermediaire entre ce pdg et l ambassadeur Mr ABDALLAH ABDILLAHI MIGUIL je m en rejouis de cette reussite historique reciproque ,
    CHARMARKE ABDOULKADER HADJI .

  • CHARMARKE ABDOULKADER HADJI

    n Tant que fonctionnaire djiboutien travaillant en chine dans la ville
    de shanghai , et ami aussi du PDG Mr HE je suis parmi un des hommes qui a
    su convaincre a aller voir djibouti et investir en tant un
    intermediaire entre ce pdg et l ambassadeur Mr ABDALLAH ABDILLAHI MIGUIL
    je m en rejouis de cette reussite historique reciproque ,
    CHARMARKE ABDOULKADER HADJI .

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.