IGAD : Le Forum de revitalisation pour le Soudan du Sud enregistre quelques progrès

22 mai 2018 9 h 22 min0 commentsViews: 27

Le Forum de revitalisation de haut niveau (HLRF) de l’Autorité Intergouvernementale pour le Développement (IGAD) en vue de la mise en œuvre de l’Accord sur la Résolution du Conflit au Soudan du Sud (ARCSS) a été signé en août 2015, était entré samedi dernier  dans son troisième jour de travaux à Addis-Abeba, en Ethiopie.

En plus des sessions plénières auxquelles participent tous les acteurs de la crise ainsi que les facilitateurs et les observateurs, la deuxième phase du forum de revitalisation comprend des consultations inter-sud soudanaises au cours desquelles les parties discutent de questions de gouvernance et de sécurité.

Ces consultations se déroulent dans deux groupes de travail séparés et inclusifs sur les questions de gouvernance et de sécurité qui sont en suspens depuis février 2018.

Ces consultations inter sud-soudanaises, dirigées par le Conseil des Églises du Soudan du Sud, ont été organisées à la demande des parties. Ces consultations dirigées par le Soudan du Sud renforcent le niveau d’appropriation nationale du processus.

Les progrès réalisés par les participants de ces groupes de travail et de négociation distincts sont signalés au groupe de leadership qui comprend toutes les parties et les dirigeants des parties prenantes pour d’autres discussions et la finalisation avant de passer à la plénière. Le Conseil des Églises du Sud-Soudan (SSCC), dans sa déclaration à la séance plénière de samedi après-midi sur les progrès accomplis jusqu’à présent, a déclaré: «Certains progrès ont été accomplis et l’esprit est positif. Les parties se sont engagées à faire taire les armes alors que le processus et l’élan sont maintenus ».

En outre, le Conseil des Églises du Soudan du Sud a appelé «toutes les parties à éviter les déclarations négatives et à respecter strictement l’Accord sur la cessation des hostilités, la protection des civils et l’accès humanitaire».

Le SSCC a exprimé le besoin que les travaux du groupe sur la gouvernance et les arrangements de sécurité continuent à avancer, et a fait allusion à la possibilité de vouloir prolonger le forum de revitalisation au-delà du calendrier prévu si le besoin s’en faisait sentir.

Leave a Reply


Trackbacks