Hommage Posthume : Le chef de l’Etat salue la mémoire du défunt Omar Ahmed Youssouf dit Vincent

23 janvier 2017 8 h 24 min0 commentsViews: 142

Le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, a rendu un vibrant hommage à la mémoire du défunt Omar Ahmed Youssouf dit Vincent, notable djiboutien et une des figures de proue de la scène politique nationale depuis plus de 50 ans.  « C’est dans la consternation que j’ai appris le décès de feu Omar Ahmed Youssouf dit Vincent» a indiqué le président Guelleh, qualifiant le défunt homme politique de « patriote éclairé qui a pris part à toutes les phases de l’évolution de notre société en une véritable nation mue par les valeurs essentielles d’unité, de cohésion et de solidarité».

« Il restera longtemps gravé dans la mémoire des Djiboutiens pour le rôle prééminent qu’il a joué, aux côtés de nombreuses autres personnalités, dans le combat en faveur de notre indépendance nationale » a également déclaré le chef de l’Etat, se souvenant « d’un homme affable, juste et bon qui a toujours œuvré pour le rapprochement, le consensus et la promotion de la fraternité »

« Puisse Dieu l’accueillir dans son paradis éternel », a dit le président de la République, formulant ses « condoléances attristées » à sa famille et à ses proches et amis.

Patriarche à la tête d’une importante famille, le regretté Omar Ahmed Youssouf a longtemps exercé les fonctions de député à l’Assemblée nationale.  Il est décédé jeudi dernier en Inde où il poursuivait des soins.

Il laisse derrière lui une veuve, trois enfants ainsi que de nombreux petits enfants.

Inna illahi Wa Inna Illayhi Rajioun. 

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.