Hommage Posthume : Adieu, Aden Robleh Awaleh

2 novembre 2014 8 h 11 min3 commentsViews: 800

Le défunt Aden Robleh Awaleh est né en 1940 à Ali Sabieh. Il était un militant de la première heure de l’indépendance nationale. Il a été le secrétaire  général  du Front pour la Libération de la Côte de la Somalie ou FLCS, basé  à Mogadiscio. Dès la proclamation de l’indépendance nationale, il a regagné la capitale avec un bon nombre de militants et combattants du FLCS. Il a occupé de 1978 à 1983 les fonctions de ministre du commerce. Il a été de 1977 à 1982 député puis réélu lors des législatives de 2003 et 2008. Il avait accepté de retrouver son siège de député au sein de l’Assemblée nationale suite aux élections législatives de février 2013. Le regretté Aden Robleh Awaleh, figure emblématique du pays et militant politique, a été  inhumé hier à Ali-Sabieh selon ses vœux. Il nous a quitté à l’âge de 74 ans.

Nous avons appris avec consternation le décès survenu dans la matinée de vendredi dernier vers 9H00 d’une grande figure de la vie politique nationale.

Il s’agit en l’occurrence  d’Aden Robleh Awaleh,  président du parti national démocratique (PND), qui nous a définitivement quitté.

Le défunt Aden Robleh Awaleh est né en 1940 à Ali Sabieh. Il était un militant de la première heure de l’indépendance nationale. Il a été le secrétaire  général  du Front pour la Libération de la Côte de la Somalie ou FLCS, basé  à Mogadiscio.

Dès la proclamation de l’indépendance nationale, il a regagné la capitale avec un bon nombre de militants et combattants du FLCS.

Il a occupé de 1978 à 1983 les fonctions de ministre du commerce. Puis, il s’est exilé sous d’autres cieux pour divergence politiques avec les dirigeants du rassemblement populaire pour le progrès(RPP).

Après le referendum sur la nouvelle Constitution de 1992 et l’adoption d’une loi d’amnistie  générale par le défunt président Hassan Gouled Aptidon, Aden Robleh Awaleh était de retour au pays où il s’est engagé dans le combat politique en tant qu’opposant.

La nouvelle constitution de 1992 avait autorisé  l’ouverture du pays au multipartisme limité à quatre formation politiques et ce pour une période de 10 ans. Notons au passage que le multipartisme intégral est intervenu à partir de 2002.

Aden Robleh Awaleh avait alors fondé le parti national démocratique(PND) qui a été légalisé au mois de septembre 1992. Il a été l’un des candidats de l’élection présidentielle de 1993 face au président sortant Hassan Gouled  Aptidon qui l’a emporté avec 61% des suffrages exprimés.

Aden Robleh  Awaleh est arrivé en troisième position derrière Mohamed Djama  Elabeh au terme du verdict des urnes. En 2010, il s’est opposé à l’amendement de la Constitution.

En janvier 2011, il avait annoncé sa candidature à l’élection présidentielle avant de se rétracter. Le défunt président du parti national démocratique avait longtemps assumé ses obligations de parlementaire.

Il avait été de 1977 à 1982 député puis réélu lors des législatives de 2003 et 2008. Il avait accepté de retrouver son siège de député suite aux élections législatives de février 2013.

Le regretté Aden Robleh Awaleh, figure emblématique du pays et militant politique, a été  inhumé hier à Ali-Sabieh selon ses vœux. Il est mort à l’âge de 74 ans. Il laisse derrière lui une veuve, 6 enfants et 8 petits enfants.

Que Dieu accueille le défunt dans son paradis eternel Ina Lilah Wa Ina Ileyhi Rajioun.

Leave a Reply


Trackbacks