Le président Issoufou en visite de travail à Djibouti

10 octobre 2017 7 h 53 min0 commentsViews: 123

Hier au palais de la République, le président Ismaïl Omar Guelleh et son homologue nigérien Mahamadou Issoufou, arrivé à 16 heures, ont eu une réunion de travail. Au menu : l’intégration économique et le projet de mise en place d’une zone de libre-échange continentale.

Accompagné de son ministre des Affaires étrangères, de son directeur de cabinet et d’un conseiller, le président du Niger, M. Mahamadou Issoufou, est arrivé à Djibouti hier après-midi pour une brève visite de travail. Il a été reçu au palais de la République par le président Ismaïl Omar Guelleh avec qui il a eu un premier entretien en tête-à-tête. Les deux chefs d’Etat et leurs principaux collaborateurs ont ensuite eu une réunion de travail. Au menu ? L’intégration économique africaine et le projet de création d’une zone de libre-échange continentale.  La Zone Libre Echange Continentale est un projet visant à mettre en place un processus graduel de suppression de taxes douanières entre pays africains.

Le Président du Niger est le champion du processus de la Zone de Libre Echange Continentale (ZLEC) au sein de l’Union africaine.

Sa visite à Djibouti s’inscrit d’ailleurs dans le cadre d’une tournée visant à négocier la tenue rapide d’un sommet extraordinaire de l’Union africaine sur cette question.

A ce sujet, le Chef de l’Etat a réitéré à son homologue nigérien la détermination de Djibouti à contribuer à l’aboutissement de la Zone Libre Echange Continentale (ZLEC).

L’intégration économique, la République de Djibouti sait ce que c’est puisque le pays est engagé dans un processus largement entamé d’intégration économique de la région.

D’importants investissements, notamment en matière de création d’infrastructures de développement et de grands projets économiques réalisés avec les pays de la région dont l’Ethiopie en sont la parfaite illustration.

« La ZLEC est la continuation naturelle de notre engagement avec la COMESA », a dit le Président Guelleh dans une allocution faite en l’honneur de la visite de son homologue nigérien. Outre les discussions relatives à l’intégration économique du continent, les entretiens ont porté sur les relations bilatérales, le litige frontalier qui nous oppose à l’Erythrée et sur la situation qui prévaut dans plusieurs pays de la région, notamment la Somalie et le Yémen.

Leave a Reply


Trackbacks