FDF : Clôture de la formation « Futuro III »

14 novembre 2017 8 h 46 min0 commentsViews: 29

La formation « Futuro III », destinée aux instructeurs physiques et techniques et organisée  du 08 au 13 novembre par la fédération djiboutienne de football, s’est clôturée hier au Sheraton. Et ce en présence du secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports, Hassan Mohamed Kamil , qui a profité de cette occasion pour exhorter les responsables de la FDF à offrir plus d’opportunités aux ressources humaines des ligues régionales afin de renforcer leurs capacités techniques et d’amorcer ainsi un réel développement. Cette session avait  regroupé 36 participants issus de 22 pays Africains francophones dont 5 femmes. 

Les instructeurs et arbitres jouent un rôle important dans le développement du football. Raison pour laquelle la FDF en collaboration avec la FIFA ne lésine pas sur les moyens afin de renforcer leurs capacités pour un bon déroulement du jeu.

Dans une allocution qu’il a prononcée à l’occasion de la clôture de cette formation, le secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports a rappelé que notre pays  accueille pour la deuxième fois  ces cours  « Futuro III » en leur accordant à chaque fois une importance particulière. Il a indiqué  que les participants se sont évertués ces derniers jours à s’approprier les savoirs et savoir- faire transmis par des formateurs aguerris dans ce domaine. « Il ne serait pas vain mot de rappeler que la formation est la clé de la réussite. Les dirigeants de la FIFA et la CAF  l’ont compris depuis très longtemps au regard des nombreux résultats  obtenus dans le renforcement des capacités humaines et plus particulièrement dans le domaine technique de l’arbitrage et de l’encadrement. » a rappelé M. Hassan Mohamed Kamil. Il a exhorté les responsables de la FDF à offrir plus d’opportunités aux ressources humaines des ligues régionales afin de renforcer leurs capacités techniques et d’amorcer ainsi un réel développement.

FDF (1) Clôture de la formation « Futuro III »

Le numéro un du département de la jeunesse et des sports a souhaité beaucoup de succès aux participants de cette formation   et les a encouragé à transmettre à leur tour, les connaissances acquises le plus fidèlement possible avec responsabilité et passion. Sur ce, il a tenu à féliciter les responsables de la FDF pour la bonne organisation de cette formation. « Djibouti, Terre d’échanges et de rencontre, reste et restera toujours disposée a soutenir toutes les initiatives sportives autour des valeurs de paix, de solidarité d’amitié et de respect mutuel » a conclu le secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports.

Rappelons que sous la férule d’experts expérimentés de la FIFA et la CAF, ces cours d’instructeurs ont concerné d’une part 16 instructeurs physiques et 20 instructeurs techniques  d’autre part.

Signalons enfin que  le directeur technique national qui était le représentant du président de la fédération djiboutienne de football, Mohamed Omar Ali, le secrétaire général de la fédération, Youssouf Ahmed Mahamoud, le président de la  commission des arbitres djiboutiens, Mohamed Moumin, le directeur du développement de l’arbitrage zone Afrique francophone(RDO), Sidi Bekaye Magassa, ont pris part à la cérémonie de clôture de cette formation.

Ilyas

 

Ils ont dit…

Hier au Sheraton, nous avons recueilli les réactions de quelques personnes  impliquées dans la session de formation « Futuro III ».

Mohamed Houssein Ali dit Gaboni,

Mohamed Houssein Ali dit Gaboni,  instructeur physique de la FIFA :-« Merci bien  de m’avoir donné  la parole.  Les  objectifs de cette   formation  concernaient plusieurs points. Avant  de les aborder,  j’aimerais juste vous rappeler  que la FIFA a dépêché quatre  instructeurs techniques et trois instructeurs physiques pour dispenser ces cours sous la  houlette de l’instructeur  M.MAGASSA. Ce n’est pas la première fois que la république de Djibouti abrite ces cours qui se déroulent pour la deuxième fois dans notre pays. Et  ceci témoigne de notre engagement, et de notre capacité d’organisation. Je profite de  l’occasion  pour remercier les membres de la FDF qui se sont mobilisés  pour la réussite de cet événement et son président,  Souleiman Hassan Waberi. J’adresse mes vifs remerciements au secrétaire d’Etat à  la Jeunesse et aux Sport, Hassan Mohamed Kamil.

Pour ce qui est des objectifs de ces cours, je pense qu’ils ont été largement atteints. Le volet  technique  consistait en la lecture du jeu,  le placement et l’anticipation des actions et les sanctions à l’encontre des fautes techniques mais  aussi comment les  nouvelles technologies peuvent  permettre aux arbitres de se perfectionner.  Quant au volet physique,  les cours ont porté sur la programmation de l’entraînement,  le test pour individualiser les entrainements et développer la capacité physique, à savoir  la vitesse,  l’endurance l’explosivité et   la réaction qui sont des paramètres incontournables de la préparation physique de l’arbitrage moderne d’aujourd’hui.

Genevieve Lukusa

Genevieve Lukusa , instructrice technique et participante aux cours :- « Je viens de la République Démocratique du Congo. J’étais parmi les participants du séminaire des instructeurs dépêchés par la FIFA  et de la CAF dans le cadre  de l’amélioration des techniques d’arbitrage et de l’usage des   nouvelles méthodologies de l’enseignement. Nous avons appris beaucoup de choses, le nouveau concept surtout dans l’interprétation des lois du jeu. Nous avons perfectionné  nos techniques tout au long des  six jours passés au Sheraton. Nous avons appris comment tester un arbitre, comment il  doit se placer et se déplacer,  comment  il doit  faire la lecture du jeu,  son angle de vision et comment anticipe t-il certaines actions durant le jeu. Aussi nous nous sommes penchés sur la manière d’interpréter les lois 11 et 12 qui  sont les deux lois qui sont souvent problématiques lors de nos matchs. Au terme de ces cours,  nous pouvons dire que nous avons été satisfaits et nous avons pleinement confiance en nous. Nous avons la capacité de pouvoir transmettre  à nos arbitres  tous les savoirs que nous avons reçus de la part des  instructeurs de la FIFA. Je remercie aussi la fédération Djiboutienne de football qui n’a pas ménagé  ses efforts pour l’organisation de ces cours.

Propos recueillis par Ilyas 

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.