Faits Divers

17 août 2017 8 h 18 min0 commentsViews: 46

Le violeur de Dikhil rattrapé à Sankal

L’affaire de la jeune fille violée dans la ville de Dikhil le 5 août dernier, qui avait suscité des affrontements entre jeunes, le violeur présumé a été interpelée à Sankal, à la frontière avec l’Ethiopie.

Un cadavre à PK 12

Dans la journée du 14 août, le service central de la police nationale a reçu un appel signalant la présence d’un corps en décomposition dans le quartier de PK12. Pour vérifier la véracité de l’information, une équipe d’OPJ de la brigade criminelle est dépêchée sur les lieux en vue de déterminer la cause réelle du décès.  A leur arrivée sur les lieux, les enquêteurs découvrent le corps sans vie  d’un homme d’une quarantaine d’années. Ne constatant aucune rigidité cadavérique, le corps est envoyé à la morgue de l’hôpital Peltier pour procéder à des recherches plus poussées. Le médecin légiste a ainsi pu constater que le défunt avait succombé à une crise cardiaque et qu’il avait des antécédents de crises d’épilepsie.

Vol de voitures entre amis

Le 14 août dernier, un jeune homme domicilié à Hodan déclare le vol de son véhicule par un de ses amis qui « broutait » avec lui. L’ami en question lui aurait soutiré les clés de son véhicule et la somme de 170 000 FD qui se trouvait à l’intérieur de la voiture volée. Le voleur présumé avait garé la voiture volée devant la préfecture d’Ali-Sabieh avant de regagner la capitale en bus. Le stratagème n’a pourtant trompé personne.

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.