FAD : Cérémonie de clôture de formation au CITTA

14 janvier 2019 7 h 38 min0 commentsViews: 65

Le centre d’instruction technique et tactique (CITTA), sis au sein du camp militaire Cheick Osman (CCO), a abrité samedi dernier une cérémonie de fin de formation de jeunes recrues des forces armées djiboutiennes (FAD).

Plus de 250 stagiaires, répartis dans les différents centres de formation de la garnison de Djibouti, ont ainsi reçu une formation technique spécialisée qui a duré 4 mois.

FAD Cérémonie de clôture de formation au CITTA (1)

Présidée par le chef d’état-major général des armées (CEMGA), le général de corps d’armée Zakaria Cheikh Ibrahim, cette cérémonie a vu la participation du chef d’état-major de la défense, le général de brigade Taher Ali Mohamed, du général de division Hassan Ali Kamil, conseiller du CEMGA, du colonel Waiss Omar Bogoreh, commandant des garde-côtes, et un bon nombre d’officiers supérieurs des FAD.

Dès son arrivée au CITTA, le général Zakaria Cheikh Ibrahim, accompagné du général Taher Ali Mohamed, a été accueilli par le colonel Dahir Hassan Abadid, commandant du régiment blindé. Puis, le haut gradé militaire  a effectué la revue des troupes composées exclusivement des stagiaires masculins. Ainsi, le dispositif mis en place se composait comme suit :

–  A l’ouest, se dressait le piquet d’honneur pour rendre les honneurs au chef d’état-major général des armées suivi des stagiaires VRAC  puis des stagiaires du déminage.

–   En face se tenaient les stagiaires de la marine nationale pour l’apprentissage des métiers de la mer suivi des stagiaires informaticiens et ceux des transmissions.

–   A l’est, étaient regroupés les stagiaires de l’artillerie de la direction centrale des matériels (DCMAT).

–  Les présidents des commissions de supervision de différents stages fermaient le dispositif.

C’est la première fois qu’une cérémonie réunissait toutes les formations techniques spécialisées (au total 8 stages) dans un format centralisé.

Une fois le général Zakaria Cheikh Ibrahim installé sur la tribune officielle, les présidents des commissions de supervision de différents stages ont à tour de rôle pris la parole pour proclamer les résultats tant attendus.  Les meilleurs stagiaires de chaque discipline ont pu bénéficier d’un avancement  exceptionnel au grade supérieur pour leur mérite et leur dévouement après 4 mois de sacrifice et de courage.

Comme à l’accoutumée, la cérémonie s’est clôturée par la traditionnelle photo de famille.

Leave a Reply


Trackbacks