En vue de l’ouverture prochaine de 5 polycliniques : Le ministre de la Santé réceptionne les équipements et les matériels nécessaires

31 janvier 2018 8 h 37 min2 commentsViews: 167

Le ministre de la Santé, Dr Djama Elmi Okieh, a procédé dimanche dernier à la réception des équipements et des matériels médicaux financés par la Banque Mondiale et destinés aux cinq polycliniques de PK12, Warabaley, Hayabley, Einguela et Farah-ad. La cérémonie officielle de réception de ces équipements médicaux s’est déroulée dans l’enceinte de la centrale d’achat des médicaments et des matériels essentiels (CAMME), en présence du directeur régional de la Banque mondiale basé en Egypte, Asad Alam, du représentant de la Banque mondiale résidant à Djibouti, Atou Seck, du secrétaire général du ministère de la santé, Dr Ahmed Robleh, et de l’inspecteur général, Dr Saleh Banoïta Tourab, et d’un bon nombre de responsables du département de la santé. Ces équipements et matériels médicaux sont composés de lits d’hospitalisation, de fauteuils dentaires, d’unités de radiographie et d’autres matériels nécessaires à ces établissements sanitaires. Le représentant-résident de la Banque mondiale à Djibouti, Atou Seck, a souligné à cette occasion l’intérêt de l’avènement des polycliniques dans la pyramide sanitaire pour la santé de la mère et de l’enfant. Pour sa part, le directeur régional de la Banque mondiale, Asad Alam, a réaffirmé la volonté ferme de l’institution financière de soutenir adéquatement la politique sanitaire que mène le gouvernement djiboutien.

Le ministre de la Santé réceptionne les équipements et les matériels nécessaires (2)

En plus des habituelles prestations de soins dans les centres de santé communautaires, ces cinq polycliniques de PK12, de Warabaley, de Hayabley, d’Einguela et de Farah-ad intègreront des nouvelles prestations spécialisées de maternité, d’ORL, de stomatologie et d’un service des urgences qui correspondent aux paquets d’activités minimales de deuxième niveau. Ces cinq polycliniques, qui ouvriront leurs portes très prochainement, répondent à la stratégie gouvernementale qui vise un double objectif. Il s’agit  de rehausser davantage la qualité de soins prodigués tout en apportant ces soins de qualité au plus près de la population djiboutienne.

Parmi les importantes acquisitions d’équipements de pointe afin de rehausser la qualité du plateau technique dans nos structures sanitaires, le ministère de la Santé sera doté de la technologie d’Imagerie de Résonnance Magnétique (IRM) qui sera opérationnelle dans deux mois, de deux scanners, de trois unités de production d’oxygène médical et d’unités de radiographie dans tous les régions de l’intérieur.

Le ministre de la Santé, Dr Djama Elmi Okieh, a, dans son intervention, évoqué le rôle crucial de la Banque mondiale qui œuvre inlassablement à l’amélioration du système sanitaire de notre pays. Le ministre a indiqué qu’avec l’avènement de ces polycliniques, le système de santé djiboutien entre dans une nouvelle phase, vers une reconfiguration de la pyramide sanitaire pour une meilleure accessibilité et un large panel d’offres de soins spécialisés qui soit au plus près de la population.

Le ministre Djama Elmi Okieh a rappelé que cette initiative de polycliniques s’inspire directement de la politique sanitaire telle que définie par le président de la République, Ismaïl Omar Guelleh. Cette politique de santé de proximité, selon lui, émane directement de la feuille de route tracée par le chef de l’Etat qui a placé la santé des Djiboutiens au cœur de son combat politique.

Leave a Reply


Trackbacks