En marge du 32ème Sommet de l’UA : Une série de rencontres bilatérales et multilatérales à Addis-Abeba

12 février 2019 9 h 44 min0 commentsViews: 79

A l’issue de la clôture du 32ème Sommet des chefs d’Etat et de gouvernements de l’Union Africaine, à Addis-Abeba, le Président de la République, Ismaïl Omar Guelleh,  a entamé une série de rencontres bilatérales avec ses pairs dont en premier lieu, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed avec lequel il a évoqué la situation régionale et les relations entre les deux pays. Leurs discussions, qui se sont déroulées  dans une ambiance fraternelle, a permis aux deux dirigeants d’effectuer également un large tour d’horizon sur les derniers développements du contexte politique et sécuritaire prévalant dans la Corne d’Afrique.

En marge du 32ème Sommet de l’UA (2)

Après son entrevue avec le Premier ministre éthiopien, le chef de l’Etat djiboutien a reçu en aparté le vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique, Hafez Ghanem. Le Président Guelleh s’est entretenu avec le banquier international d’un programme que la Banque mondiale est en train de mettre avec l’Union européen.

En marge du 32ème Sommet de l’UA (1)

Au terme de ses échanges avec le chef de l’Exécutif djiboutien, le vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique, a accordé un bref entretien accordé à La Nation dans lequel il est revenu sur ledit programme. A l’entendre, ce projet, que la BM projette de mettre en place avec l’UE, cible les pays de la sous-région. ‘’C’est un programme d’intégration régionale et de  développement de la Corne de l’Afrique. Avec le chef de l’Etat djiboutien, nous avons donc évoqué ce que nous pouvions faire afin de renforcer l’intégration économique entre les pays de la sous-région. Nous avons passe en revue les besoins en infrastructures et surtout en matière de transports, de télécommunications et d’énergie’’, a dit Hafez Ghanem.

En marge du 32ème Sommet de l’UA (4)

‘’Le second axe de l’intégration régionale c’est le développement humain.  Et je me permets de souligner que Djibouti est en train d’investir dans un centre d’excellence. En dernier lieu nous avons évoqué la manière d’encourager les échanges commerciaux entre les pays’’, a-t-il souligné en substance.

Et d’ajouter que  le développement  et l’intégration économique de la sous-région peut soutenir les efforts politiques afin d’assurer la stabilité de la sous-région’’. Aussi d’après le responsable de la Banque mondiale, le Président Guelleh  a reçu une délégation de l’Afrexim Bank, conduite par son président  Benedict Oramah.  Les discussions entre le chef de l’Etat djiboutien et les banquiers ont été axés sur les questions concernant l’import/export et spécialement les projets en cours en République de Djibouti et ceux susceptibles d’être financés. L’Afrexim Bank soutient financièrement les projets liés aux infrastructures des transports routiers et aériens.

A l’issue de ces différentes rencontres, le Président Guelleh a eu un déjeuner privé avec son homologue somalien, Mohamed Abdillahi Farmaajo, dans sa résidence privée à Addis-Abeba.

Arteh Abdourahim 

Leave a Reply


Trackbacks