Ecoles rurales : Des vertus inclusives

14 février 2019 8 h 48 min0 commentsViews: 10

Conduite par le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Moustapha Mohamed Mohamoud, une délégation ministérielle s’est rendue hier dans la région d’Ali-Sabieh. Celle-ci comprenait le ministre du Travail, chargé de la Reforme de l’administration, Hassan Idriss Samrieh, le ministre délégué à la Décentralisation, Hamadou Mohamed Aramis.

Ecoles rurales1 Des vertus inclusives

Notons la présence aux côtés des trois membres du gouvernement du député Abdo Sikieh Toubehet de plusieurs responsables du département ministériel de l’éducation nationale et de la formation professionnelle. Dès leur arrivée dans la ville d’Aska, les trois acteurs de l’Exécutif et les accompagnateurs ont été reçus par le préfet de la région, Mohamed Waberi Assoweh. Quelques instants après, les visiteurs de marque conduit par ce dernier ont mis le cap vers les zones de brousse, nommées « Dhanan » de la sous-préfecture d’Ali-Addé  et « Obeyleh » située à une dizaine de kilomètres du chef-lieu de la région.

Dans ces deux localités rurales, les officiels ont été accueillis chaleureusement dans la ferveur populaire. Ils y ont eu avec les porte-voix des communautés locales des discussions autour de la construction des petites écoles rurales. Soulignons au passage que les habitants de Dhanan et d’Obeyleh avaient auparavant émis des doléances en ce sens auprès de leurs représentants à l’Assemblée nationale.

Le ministre du Travail a fait savoir à ses interlocuteurs que leur demande d’école pour leurs progénitures a été entendue.

Pour sa part, le ministre de l’Education nationale a confirmé que des écoles de base seront prochainement construites dans ces deux villages où les habitants en nombre suffisant bénéficient d’un accès à l’eau.

Quant au ministre délégué à la Décentralisation, il a  déclaré au micro de la presse locale que cette décision traduit l’existence d’une volonté politique au sommet de l’Etat visant à démocratiser l’accès de tous les enfants à une éducation de qualité sur l’ensemble du territoire national. Tant mieux dans la mesure où les écoles rurales véhiculent des valeurs républicaines, et donc des vertus inclusives de notre République.

Ali Ladieh 

Leave a Reply


Trackbacks